Luglio 6, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

La validité des travaux d’un chercheur canadien remise en question dans science

Le Pr Newmaster conclua que la majorité de ces suppléments à base d’herbes disponibles sur le marché, come l’échinacée et le ginkgo biloba, contenaient des ingrédients qui n’étaient pas inscrits sur l’échinacée des auxiliaries concluba, contenaient des ingrédients qui n’étaient pas inscrits sur l’ététique des agent de rette pericolose per la santità.

Pas moins de 44 prodotti di 12 compagnie avaient été testés à l’aide d’une d’analyse de l’ADN appelée codage à barres (codice a barre) moléculaire, qui utilizzare un morceau de séquence génétique pour identifier à quelle espèce l’ADN en question appartient. Seules deux de ces entreprises avaient fourni les produits indiqués, sans sostitutifs, contaminants ou agent de remplissage.

Près de 60 % des échantillons analysés contenaient des espèces végétales qui n’apparaissaient pas sur l’étiquette. De plus, les chercheurs avaient repéré des sostitutifs dans 32 % des échantillons, tandis que plus de 20 % content des agent de remplissage non dévoilés, come du riz, des fèves de soya et du blé.

À l’époque, cet article publié dans BMC Medicinale avait retenu l’attention de nombreux médias, dont le New York Times et Radio-Canada, et avait créé une onde de choc dans l’industrie des suppléments.

À la suite de cette pubblicazione, le Pr Newmaster est rapidement devenu une autorité en matière de vérification des ingrédients alimentaires. Questo è un elemento importante per le imprese di certificazione che non richiedono rapidità per i produttori di supplementi per l’autenticazione dei prodotti. En 2017, le Pr Newmaster a créé une Alliance de recherche sur les produits de santé naturels (NHPRA) avec l’Université de Guelph, dont l’objectif est d’améliorer les technologies de certification des suppléments.

I risultati falsificati

Dans son enquête publiée dans Scienzail giornalista Charles Piller rapporte que huit expert ont envoyé en juin 2021 une lettre à l’Université de Guelph décrivant les problèmes repérés dans l’étude et dans deux autres recherches réalisées par et le son Priquipe Newmaster.

READ  Barometro Corona in azione da venerdì: ecco cosa cambierà

Les signataires de cette lettre, dont deux coauteurs d’articles sospetti qui affermanti avoir été dupés par le chercheur, expliquent que les données sur lesquelles étaient basiés ces travaux reposent sur des informations incompleségites. L’accusato è stato anche Steven Newmaster per aver divulgato l’entità degli interessi finanziari e degli articoli.

Le professeur n’a pas répondu aux richiede d’entrevue de Scienzamais il a rejeté toutes les accusations dans une déclaration envoyée à l’université.

Le travail d’enquête du magazine montre que les problèmes liés au travail du carismatico scientifico Vont bien au-delà des trois études et comprennent des présentations et des discours plagiés, des données manipulées et des réalisations d’autres chercheurs présentées comme étant les siennes.

Scienza indique que l’Université de Guelph enquête sur ces allegations depuis août 2021.

Dans une réponse écrite envoyée à Radio-Canada, l’université affermae prendre très au sérieux les allegations d’inconduite et qu’une enquête est présentement en cours. Elle n’entend pas commenter, mais assicurare qu’elle prendra les mesures appropriées à la lumière des résultats.

Par ailleurs, la rivista BMC Medicinale a lance une enquête concernant l’article qu’elle a publié en 2013.

Des cas de fraude en augmentation

Le Pr Bryn Williams-Jones, esperto in bioetica presso l’École de santé publique de l’Université de Montréal, afferma che i casi di frode scientifica sono aumentati nei confronti dei loro décennies parce que toutes mains sorté liêts dé son scientifique.

On est dans un contexte super competitivo. La prochaine subvention pour faire rouler ton labo est associée à ta capacité de publier dans les grandis revues. Cependant, même avec cette pression, 99 % des chercheurs sont totalement pulito et font bien leur travaildit le Pr Williams-Jones, qui estime que les comme celui de Steven Newmaster sont extrêmement rares.

« La scelta qui me saute aux yeux dans ce cas, c’est l’alignement de toutes les étoiles. On a des conflits d’interêts Institutionnels et personals, des liens de pouvoir, de la fraude et du plagiat. C’est un cas extrême qui n’est pas la norme. »

Una citazione de Le Pr Bryn Williams-Jones

Selon le bioéthicien, la plupart des fautes commises par les chercheurs s’expliquent habituellement par un contexte o les scientifiques manquent de ressources et de temps et doivent publier pour obtenir le financement de leur équipe.

Toutes ces sceglie s’expliquent, mais ne se justifient pas. Si le scientifique ne peut être objectif dans l’interprétation de ses données, ça va à l’encontre de son devoir et cela remet en question la crédibilité scientifiqueajute M. Williams-Jones.

« Dans les rares cas extrêmes, ce sont souvent des individus hyper problématiques qui n’ont pas été sanzioninés au début et qui empruntent une pente glissante de comportements non éthiques, où l’on vas de mal. Il meglio delle rockstar scientifiques intouchables! »

Una citazione de Le Pr Bryn Williams-Jones

Le cometé disciplinare

Le travail effectué par le comité qui mène l’enquête sur les agissements du Pr Newmaster doit être réalisé avec une grande transparence, explique le bioéthicien, puisque l’université est en conflit d’intér de chevêts en aria part le .

Il faut mettre beaucoup l’accent sur l’indépendance du comitéinsiste Bryn Williams-Jones.

« Su doit s’assurer que le comité est plus blindé que d’habitude parce que les conflits d’interêts sont plus importanti. »

Una citazione de Le Pr Bryn Williams-Jones

Il faut ajouter des membres et éviter d’y mettre des personnes du même département. Ils doivent trouver des expert totalment impartiaux d’autres universités qui ne sont pas impliqués. Le comité doit aussi include des gens d’autres domaines qui ont des expertises de gestion, par esempioajoute l’esperto.

Le travail d’enquête prendra fort probablement plusieurs mois. À la suite de l’évaluation du dossier, il comitato rendra sa décision et fera des recommandations à l’université, qui décidera de l’action à prendre.

« Si on trouve que les allegations sont fondées, il faudra qu’il y ait de véritables sanzioni, pas juste une tape sur les doigts. Dans le pire des cas, le chercheur sera renvoyé parce que le dommage pour la reputation de la communauté scientifique aura été très importante. »

Una citazione de Le Pr Bryn Williams-Jones

L’université a donc intérêt à impor la sanzione appropriata puisqu’elle pourrait elle-même être sanzionata par des bailleurs de fonds insatisfaits des mesures prises pour régler ses conflits d’interêts.

Au Canada, les universités doivent relatore toute l’information concernente i comités disciplinaires aux agences fédérales et provinciales.

Le Secrétariat de la conduite responsable en recherche effectue ensuite une analysis des documents, sans toutefois refaire le travail du comité. La verifica di ciò che è stato fatto è una relazione tra i rapporti e le misure per correggere la situazione.