Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Un grand Barça ridicolizza il Real Madrid et un Carlo Ancelotti fort peu inspires

A la mi-temps, un Ancelotti étourdi décidait de tout changer à son dispositif tactique : un passaggio scabreux à trois derrière et deux change qui faisaient littéralement plonger les siens. En sei minuti, le Barça concédait deux buts supplémentaires (Ferran Torres, Aubameyang) et plongeait il Santiago Bernabéu dans un état léthargique. Le coach italien a loupé son approche du match, en manquant ses ses choix tactiques lors de chaque mi-temps. Il semblait atterré, chewing-gum en bouche, au fond du siège du banc madrilène.

L’homme du match pouvait avoir plusieurs noms, même si Aubameyang a marqué de son empreinte cette prestation XXL. La recrue hivernale du Barça a inscrit un doublé ainsi qu’un très joli assist. A côté de lui, Ousmane Dembélé a montré une implication dans la lignée de ce qu’il a proposé ces dernières semaines. Un mentalement al 100%, il émarge à la catégorie des grands joueurs de ce monde. Enfin Pedri a une fois de plus montré, à 19 ans, qu’il est bien l’heritier des grands milieux de terrain du Barça.

Costa madrilene, seul Thibaut Courtois est à resortr du lot. Le portier belge a d’abord retardé l’échéance, avant de limiter les dégâts alors que son équipe était en pleine déroute. L’était d’ailleurs le seul Belge à s’illustrer puisqu’Pericolo dell’Eden n’a pas eu l’honneur de monter sur la pelouse.

Invaincu depuis le 4 decembre en Liga, il Barça est désormais installato dans le prime 3. Una vittoria per un club alla fine del momento della ripresa di Xavi Hernandez. Il coach catalan riporta un premier succes de choix dans un Clasico en Liga et se positionne déjà pour la saison prochaine.

READ  Le Sénégal remporte la première CAN de son histoire après des tirs au ma irrespirables face à l'Egypte !