Dicembre 7, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Sept buts, une panenka, un suspense total : Manchester City remporte une demi-finale complètement folle contre le Real Madrid (4-3)

Au retour des vestiaires, Manchester City rappresenta una maîtrise, recompensato per un ma venu d’un troisième joueur diverso, quand Phil Foden place une tête précise et puissante hors de portée de Courtois, sur un service lobé de Fernandinho (3-1, 53e). Une joie de courte durée pour les Cityzens qui laissent une nouvelle fois le Real revenir dans le match, dans la foulée, sur uno sforzo personale di personale Vinicio Junior (3-2, 55e).

Et alors que le rythme semblait s’essouffler, Oleksandr Zinchenko s’effondre aux bords de la superficie madrilène. Sifflet en bouche, l’arbitre décide finalement de laisser l’avantage. Moment de flettement dans la défense, mais pas dans il pied gauche de Bernardo Silva qui arme une frappe puissante, limpide, qui termine sa course dans la lucarne droite d’un Thibaut Courtois pantois.

Mais il était écrit que tout pouvait décidément se passer dans cette rencontre. Y-compris… une panenka firmato Karim Benzema sul rigore, faccia a Ederson (4-3, 82e). Una penalità concédé par Aymerico Laporteautore d’une faute de main dans un duel aérien avec le capitaine français du Real.

Les dix dernières minutes, tout aussi intenses que les 80 premières, laisseront peut-être des rémpies aux joueurs de Pep Guardiola, arrivés plusieurs fois en zone de conclusione sans réussir à marquer un cinquième ma. Une Choose est sûre : rien n’est joué avant la manche retour, mercredi à Madrid !

READ  Mondial 2022: Infantino repêche l'Italie!