Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Luka Elsner sait que son parcours au Standard va prendre fin: “On ne sort pas indemne d’une telle expérience”

L’11 ottobre 2021, Luka Elsner è presente nel nuovo T1 des Rouches. Il a une mission : rever le Standard et tener de le qualifier pour l’Europe, peu importe le chemin. “Ici, on peut vivre des émotions fortes, une aventure exceptionnelle. J’avais une envie profonde de travailler dans ce club et cela a été renforcé par le sentiment de compatibilité rapidement ressenti avec les dirigeants”déclarait-il alors, les yeux pétillants.

Sei mois plus tard, pratiquement jour pour jour, les étincelles ont délaissé les yeux du coach de 39 ans. Dimanche soir, au Stayen, après une énième défaite et un bilan catastrophique de 23 points sur 72, Luka Elsner a dressé le bilan avec une grande lucidité.

“Je ne peux ignorer what part de responsabilité dans cet échec. On en a tous une, moi, mon staff et les joueurs. Je n’ai jamais réussi à trouver les solutions et ce n’est pas faute d’avoiré saggio. responsabilité m’incombe totalement. Suis-je abattu ? pour avoir suffisamment d’envie de ne plus vivre la même dans le futur ou même s’en rapprocher.”

In ottobre, Luka Elsner parlait d’une aventure exceptionnelle, elle l’aura été, mais dans le mauvais sens du terme.

“On ne sort pas indemne d’une telle expérience”, confie-t-il. “Mais cela n’enlèvera rien à mon enthousiasme et ma volonté de réussir. Elle façonnera par contre mon travail et la manière dont je vais voir mon rôle dans le futur. d’un match qui en suit un autre, une nouvelle saison arrivera vite et l’avenir sera plus clair. Il ya toujours un après.”

READ  Kevin De Bruyne eguaglia Eden Hazard

Un avenir qui semble s’éloigner de Sclessin

Toute la question est de savoir si cet après se déroulera avec Luka Elsner à la tête des Rouches. “Je n’en ai pas la moindre idée. Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, je sais être lucide quant à ma capacité d’aider les garçons à élever leur niveau. On verra plus tard.”

Terminer 14e, a 15 punti di PO2 e 27 di PO1 n’était certoement pas l’issue escomptée par Elsner au moment de parapher son bail de due ans à Sclessin.

“Pourtant, je ne dispiace rien. Il aurait fallu être fou pour rifiutar de coacher le Standard. Regretter ne fait pas partie de mon mode de fonctionnement.”

Cette semaine, les Liégeois seront en congé et ils se retrouveront samedi à l’Académie pour un bloc de quatre semaines d’entraînement et deux matchs amicaux jusqu’au 13 mai. Une période de transition qui devrait sonner le glas pour Luka Elsner.