Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

«Ce sont des clients qui nous ont applés pour nous demander si les prix étaient corrects»


Ce samedi, le prix du diesel a franchi pour la première fois la barre symbolique des 2 euro/litro à la pompe. Conséquence dans les station-service du pays, les automobilistes ne se bousculent pas pour faire le plein… sauf à Kampenhout. En effet, comme le rapporte le Laatste Nieuws, des nombreuses personnes ont fait la file devant la station DATS24.

La ragione? Des prix défiants toute concurrence puisque il diesel était vendu à… 1.077 euro al litro, l’essenza a 1,2 euro al litro ! Et il ne s’agissait pas d’une simple erreur d’affichage puisque les automobilistes qui ont réussi à faire le plein ont pu le faire à moitié prix. Évidemment, la nouvelle s’est très vite répandue et une longue file s’est formée devant la pompe à essence.

Erreur corretto

De son côté, Colruyt (qui gère DATS24) n’était pas au courant de cette erreur. « Ce sont des clients qui nous ont appeles pour nous demander si ces prix étaient corrects », indique-t-on à nos confrères flamands.

L’erreur a été corrigée aussi vite que possible et les prix sont désormais revenus à la normal. Mais impossibile savoir combien de temps et combien de personnes ont pu profiter de la malencontreuse «promozione». Une Choose est Certaine : DATS24 de Kampenhout a perdu beaucoup d’argent ce samedi…


READ  A Bruxelles e in Vallonia quasi un ospedale su due è in zona rossa