Agosto 7, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Santé : une étude révèle 1 807 casi positivi sospetti di provenienza chez les nouveau-nés in Costa d’Avorio

Un atelier bilan a été initié afin de presenter les résultas de la phase pilote du projet de dépistage de la surdité chez les nouveau-nés dans plusieurs centre de santé implicite le vendredi 11 mars 2022 a Abid.

À l’iniziativa della Société ivoirienne d’ORL, presieduta dal Professeur Marie Josée TANON, cette étude de dépistage de la surdité chez les nouveau-nés a révélé que 6766 nouvététésétés oneuvinétésété. Parmi ces nouveaux nés, 4 959 ont été testés negativi avec un taux d’audition normale de 73,3%. Sur le même échantillon, les résultats ont donné 1 807 cas positivi non sospettati di surdités avec un taux de 26,7%. Selon les données recueillies, sur les 1 807 dépistés positifs, 3 cas de surdités ont été confirmés.

Le corps médical en charge de l’étude a par ailleurs rencontré quelques hardés lors de cette phase pilote. Il s’agit notamment de manque de salles adaptées pour la réalisation des test, de l’insuffisance de personal, de durée de séjour hospitalier très court après un accouchement normal, de la fermeture de plusieurs centres (PMI et CHU de Yopougon, CHR de San Pédro….) e il surtout de l’absence de price en charge des enfants dépistés sourds.

Les «esperti» ont par ailleurs fait des propositions. Pour eux une mise en place d’un program de dépistage national néonatal de la surdité en Côte d’Ivoire s’impose. Pour y arriver, ils preconisent une extension des activités de dépistage aux différents districts sanitaires de Côte d’Ivoire. Mais égallement améliorer le taux de couverture du dépistage néonatal dans chaque centre identifié. Et pour finir intégrer ce programma di dépistage né nazionale del suddito aux activités per il ministro de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Universe Couverture Maladielle.

READ  Servizi sanitari: migliora il giudizio della famiglia

L’appropriation de ce projet de program de dépistage néonatal de la surdité par l’état de Côte d’Ivoire s’avère indispensabile per la poursuite de cette activité, dont la faisabilité est confirmée par ce projet conduitédédé parvo ORL (SIORL) sur une periodo di 3 ans.

La santé auditive des enfants de Côte d’Ivoire en dépend.

Le Directeur Général de la Santé, Professeur Samba Mamadou a félicité les équipes qui n’ont effectué ce sondage et témoigner l’engagement du gouvernement à accompagner ce genere d’action afin de venir en aide people auxs.

Les enquêteurs se sont vus remettre des attestations à la fin de cette cérémonie.

Cyprien K.