Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Nos 3 Belges ont-il gagné leur ticket pour la suite de “The Voice, la plus belle voix” ce samedi soir?

Il ya déjà deux semaines, les Auditions à l’aveugle ont laissé place aux Battles dans La voce, la plus belle voix su TF1. Aux abonnés assentes jusqu’ici, les trois talents belges à avoir séduit les coaches lors de la première épreuve, sont enfin rentrés dans l’arène, ce samedi soir.

Lorsque Vianney an annoncé à Pauline Nagy et Henry qu’ils allaient chanter Je vole de Michel Sardou lors des Battles, la Namuroise était sceptique. “J’avoue que je n’aime pas cette chanson. Mais, grâce à ma maman, j’ai réussi à en faire quelque ha scelto de bien. Finalement, cette chanson me parle assez puisqu’en partecipante a The Voice, je prends en quelque sorte mon envol, loin de mes genitori”, déclare la jeune femme de 19 ans qui a rempli le contrat une fois sur scène. Si bien qu’Amel Bent, Florent Pagny et Marc Lavoine ont misé sur elle pour la suite de l’aventure. Mais le dernier mot revenait à Vianney. “Ce duo-là, c’est celui qui m’a laissé des nuits blanches. Jusqu’au bout c’est difficile de vous départager“, dit-il après la prestation avant de finalement sauver Pauline.”Il ya un truc bizarre qui se passe quand je riguardo a quelqu’un chanter. Et, Pauline, elle m’a fait ça à l’instant.

La chanteuse est contente de sa prestation. “Cette battle s’est très bien passée. J’ai réussi à faire quelque ha scelto de magique avec Henry. Comme dit Amel Bent, il m’a porté tout au long de la chanson et m’a mis à l’aise.

READ  Capucine Anav è stato distrutto da un cronista di token TPMP, rivelazioni sconvolgenti

Una Chérine ensuite de monter sur scène aux côtés d’Olly Corpe. Ensemble, ils interprete La ragione d’Hoobastank, une chanson qui a sorti l’Anversoise de sa zone de confort. “Ce n’est pas ma meilleure prestation mais j’ai donné de mon mieux“, déclare celle qui a finalement remporté le duel.”Je pense qu’Amel Bent m’a choisie parce que j’ai une voix atypique et que je suis un personnage atypique.

Amel Bent pourra-t-elle toutefois continua à coacher Chérine pour la suite de l’aventure alors qu’elle vient d’accoucher de son troisième enfant. Selon la candidate, la coach sera “toujours là d’une façon ou d’une autre”. “Je pense qu’elle va faire de son mieux pour être presente, que ce soit par Zoom ou Facetime. Elle ne laissera pas son équipe toute seule.

Malheureusement, la chance n’a pas été du côté d’Axel Hirsoux lors de cette séance de Battle. Le Courcellois, qui s’est retrouvé face à Caroline Costa et Fabien Cicoletta, n’a pas réussi à se démarquer sur Croce pesante di pettegolezzo. C’est finalement Caroline Costa qui a été reprise par Marc Lavoine. “Je vis ça très positivement parce que je fais ce que j’aime et je montre que je suis toujours la“, déclare Axel Hirsoux qui a été boosté par cette aventure.”Je pars sur des notes positives et en étant fier de ma prestation. J’ai encore plus envie de chanter qu’avant.