Dicembre 7, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

MotoGP, mauvaise nouvelle pour Viñales : Aleix Espargaró va faire perdre les points de concession à Aprilia s’il continue comme ça

Aprilia è entrata nel vivo del club fermo dei costruttori in MotoGP. Il n’est composé que de six membres et cette consécration se faisait attendre depuis le début de cette aventure nel 2015. C’est la première saison abordée par la firme de Noale sous ses propres couleurs puisque, jusque-làs, en grand paris Prix ​​se faisait en association avec le team Gresini, à presente restructuré autour de Ducati. Romano Albesiano a été là dès les premières heures et a longuement connu celles qui sont noires avant qu’elles ne soient belles comme en argentine. Mais au fait, cette victoire peut aussi se révéler comme un cadeau empoisonné. Demandez à KTM…

Aprilia est à present une marque gagnante en MotoGP avec une RS-GP dont on ne peut plus contester la maturité Technique. Alex Espargaroqui la défend depuis six saisons, est définitivement entré dans l’histoire de la marque avec cette réalisation en argentino qui succède au premier podium pris à Silverstone l’an passé. Romano Albesiano peut apprécier le chemin parcouru depuis les debuts. Longtemps il a été en charge avec le double rôle de directeur technique et sportif, un cumul que Sahara, chez Suzuki, n’a supporté qu’une saison…

« Dans les premières années, 75% du travail était burocratique, alors que j’avais aussi besoin de grandir techniquement », racconta-t-il-à ‘La Gazzetta dello Sport’. Il ricordo della transizione tra la WSBK e la RSV4 è stata fatta durante la stagione e la MotoGP con la RS-GP qui en était d’abord dérivée : « l’impact a été choquant, mais nous avons eu la force de ne pas abandonner, notamment grazia al lavoro d’un professionista come Alvaro Bautista, rejoint plus tard par Stefan Bradl. C’était une traversée du désert, mais je savais que, même avec des hauts et des bas, on y arriverait ».

READ  Dries de Bondt ha realizzato il suo sogno: "Volevo essere un campione del Belgio e vincere una tappa del Giro, è finita"

Après cet hommage rendu a postériori à due pilotes du temps des vaches maigres et qui n’avaient pas été reconnus à leur juste valeur à l’époque par il patron du groupe Piaggio non fate festa ApriliaRomano Albesiano passe l’année 2019 ou tout s’est accéléré avec un recrutement : Massimo Rivola, arrivo della Formula 1 e della Ferrari. À partir de ce momento, Romano Albesiano a pu entièrement se consacrer à la partie technique du projet Aprilia et, grazia alle risorse disponibili, tecniche delle persone con alta qualificazione sont arrivées à Noale.

Aleix Espargaro, Aprilia Racing, Gran Premio Michelin® de la República Argentina

Aprilia n’oublie con Bautista, Bradl e Iannone

Un an plus tard, la conception du moteur du RS-GP change. « Il passaggio d’un V étroit à un V à 90° a facilité la vie des pilotes, d’un moteur bourré de couple en voici un plus équilibré et utilisable, dont le premier coup de gaz a été semplificatié. En même temps il ya eu un retour des gens qui s’étaient formés à Noale, avec un renforcement global de l’équipe ».

Piloti di Cote, Aprilia croyait fermento en Andrea Iannone. Mais l’affaire du dopage a mis fin à la collaboration, Aprilia perdant un temps précieux sur le marché des pilotes en attendant la condamnation finale. « Iannone avait donné des signaux de bon augure, je reste avec la curiosité de savoir ce qu’il aurait fait avec la moto 2020 ». Lors de la saison MotoGP 2021, l’opportunité s’ouvre de recruter un pilote de haut niveau comme Maverick Vinalesgrazia all’implicazione d’Alex Espargar. Malgré tant de momenti difficilis, il n’a jamais baissé les bras et le jour du 200e GP, il a remporté une victoire historique.

READ  Con Deandre Ayton e il resto della forza lavoro, Suns vuole scommettere sulla continuità

Et manutentore? « Su ne pense pas du tout au Championnat du Monde, su corsi n’a fait que trois, ça n’a aucun sens d’en parler. Pour l’instant, la seule ha scelto que j’attends, c’est de consolider notre situazione, d’emmener nos deux pilotes très haut, de vivre course par course. Un principiante alla pari di Austin », dit Romano Albesiano. «Nous avons beaucoup d’idées très importantes dans le tiroir».

En Argentine, en plus des 25 points de la victoire, Alex Espargaro a marqué 3 points (4 au total avec le point de Silverstone 2021) dans un classment particulier mais stratégique. Ainsi, deux autres points enlèveront à la maison Noale les « concessions » qui lui permettent de continue à évoluer plus vite que les autres. Un changement qui avait sérieusement impacté KTM dans l’organisation de son travail. Cependant, l’an passé, Austin, qui est la prochaine échéance à vivre dès ce week-end, avait été une catastrophe pour Aprilia et Aleix Espargaró. Il Texas sera l’occasione di verificare il niveau d’évolution de cette RS-GP. Au fait, les constructeurs européens su remporté les cinq derniers Grands Prix : Bagnaia au Portugal et Valence 2021 su Ducati, Bastianini su Ducati a Doha, Oliveira su KTM a Mandalika et Alex Espargaró su Aprilia a Las Termas de Rio Hondo…

  Aleix Espargaro, Aprilia Racing, Gran Premio Michelin® de la República Argentina