Maggio 16, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

MotoGP : Bien que nulle part avec la Yamaha, Andrea Dovizioso ne pentito pas d’avoir dit non à Aprilia

Le MotoGP compte une marque de plus à sa liste des constructeurs victorieux et, depuis l’Argentine, c’est son sixième et dernier parmi ses effectifs qui a été consacré. Du bon boulot, au passage, de la part de Dorna qui a maintenant un plateau ou tout le monde a connu son heure de gloire. Cela étant dit, cette mise en lumière de la RS-GP jette une ombre sur l’expertise de ceux qui l’ont rifiutato alors qu’elle avait tout à prouver. Parmi eux, Andrea Dovizioso, qui l’a testée, a tergiversé, pour finalement choisir une Yamaha sur laquelle il n’est nulle part. Mais il ne pentirsi rien…

Il discernimento d’Andrea Dovizioso faisait autorité à l’époque où il officiait pour Ducatimais depuis qu’il a rompu ce cycle de carrière en se mettant sur la touche avant d’assumer un retour sur une Yamaha, il semble éprouver le plus grand mal à trouver son second souffle. Il n’y arrive pas avec la M1 et il avoue avec franchise que ça vient aussi de lui. In viaggio a Termas de Rio Hondo Alex Espargaro trionfante avec une usine Aprilia qui lui avait ouvert ses portes, ne rimpianto-t-il rien ? Ti assicuro che non. Car il est convaincu qu’il n’aurait pas été mieux sur la RS-GP qu’il l’est actuellement avec la M1…

Sur Settimana della velocitàsu lit ainsi : « tout d’abord : félicitations à Aprilia, je suis très content pour eux et je veux faire un grand compliment à Aleix, il a montré un week-end et une course spectaculaires », un déclaré le vainqueur à 15 riprese del MotoGP. « Je suis vraiment content pour les gens d’Aprilia que j’ai appris à connaître pendant le court laps de temps que j’ai testé pour eux. Ils ont travaillé dur, ils le méritent et je suis content pour eux ».

READ  Formula 1 | Krack difende Vettel e veut comprendre ses erreurs a Melbourne

Puis l’Italien de 36 ans est revenu sur la question du choix qui l’amène aujourd’hui à se retrouver sur une Yamaha plutôt que sur une Aprilia… : « Je pense que leur moto fonctionnait mieux en Argentina que sur d’autres circuiti auto Maverick était aussi particulièrement compétitif. Cela étant dit – et j’en fais l’experience en ce momento – l’agita du mélange des caractéristiques de la moto et du style et de l’experience du pilote. Il faut cette interazione ».

2021 a Jerez : Dovi sur l'Aprilia RS-GP

Andrea Dovizioso: « il s’agit surtout de travailler avec l’équipe et les caractéristiques d’un pilote«

Andrea Dovizioso s’est offerto nuovi giorni di test sulla RS-GP. Il ricordo : « l’Aprilia, quand je l’ai testée, avait de très, très bons de mon point de vue – et je me suis dit tout de suite que le projet était très bien né. Mais il y avait aussi des déficits et le fait que ces points faibles soient ou non un gros problème pour vous dépend beaucoup de votre façon de piloter », esplicito il triplo vicecampione della MotoGP. « La même ha scelto m’arrive en ce moment sur la Yamahaqui a determinati aspetti particuliers, mais qui a en revanche des limit importantes dans d’autres domaines ».

« Cela depend de la façon dont vous roulez », un réitéré Dovi. « Fabio Quartararo, par exemple, fait la différence, il a remporté le championnat l’année dernière parce que gli aspetti negativi ne sont pas un si gros problème dans son cas exploit et en même tempé les posi côt. Cela dépend beaucoup du style de pilotage. Vous pouvez égallement voir qu’Aleix et Aprilia s’adaptent particulièrement bien, alors que je me bats avec la Yamaha. Je ne peux pas utiliser les points positifs et les points negativifs me dérangent un peu trop. Chez Ducati, j’ai fait le contraire. Je pense qu’il s’agit surtout de travailler avec l’équipe et les caractéristiques d’un pilote ». Certes, mais à bien le suivre, Andrea Dovizioso n’est plus en mesure à s’adapter à grand-chose non plus…

READ  "Lewis et moi ne nous satisferons pas d'un Top 5"

Dovizioso Aprilia Misano