Ottobre 1, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Maroc: ce que l’on sait sur la mort du petit Rayan, 5 ans (videos)

Le pays et le monde entier ont gardé espoir pendant cinq jours mais malheureusement, l’issue n’aura pas été celle espérée. Le petit gaçon sera enterré ce lundi.

Tempi di lezione: 3 min

une vague d’émotion au Maroc et dans le monde entier a accompagné la mort tragique du petit Rayan, coincé pendant cinq jours au fond d’un puits dans une région pauvre du nord du plroyaume, un drameé aux paris main

Le recite degli eventi

Rayan est tombé accidentellement martedì dans un puits asséché de 32 mètres, étroit et difficile d’accès, creusé près de la maison familiare nel villaggio d’Ighrane, nella provincia di Chefchaouen. Dès le déclenchement du drame, des milliers de sympathisants ont accouru en signe de solidarité et campé sur place, dans cette zone montagneuse du Rif, a près de 700 mètres d’altitude. Cinq pelleteuses déployées sur place ont commencé à creuser un terrain parallèle au puits.

Dès jeudi après-midi, il ne restait plus que 9 mètres à creuser dans le tunnel. Jusqu’à vendredi, les secouristes s’étaient efforcés de faire parvenir de l’oxygène et de l’eau à travers des tube et bouteilles discendeus jusqu’à Rayan, sans certitude qu’il puisse les utiliser.

Entrés dans une brèche horizontale samedi, les sauveteurs ont continué leur travail centimètre par centimètre, creusant à la main pour éviter tout éboulement. Uno chef sauveteur Abdelhadi Tamrani avait indiqué que des images sentées par une camera d’inspection montraient l’enfant « allongé sur le côté, de dos » et qu’il était «impossibile d’affermer» s’il était vivant. Mais le responsable avait assuré garder « de très grands espoirs » qu’il soit vivant.

Vers 20h samedi, l’un des nombreux ingénieurs mobilisés pour secourir le garçonnet avait prédit plusieurs heures de forage, pour parcourir les 80 derniers centimètres qui séparaient les sauveteurs de la poche orou orou.

Peu avant 22h samedi, des journales de l’AFP ont vu le père et la mère, le visage défait, entrer dans un tunnel creusé par les secouristes et communiquant avec le puits, d’où a été sorti parant la suite l’enf Ils sont ressortis peu après et partis à bord d’une ambulance, sans dire un mot, la mère montant à l’avant, les yeux perdus dans le vague. Après un moment de confusion, la foule, amassée depuis des jours, s’est alors dispersée dans un silenzio lugubre.

C’est le cabinet royal qui a annoncé environ une demi-heure plus tard le décès de l’enfant. « Suite au tragico incidente qui a coûté la vie à l’enfant Rayan Oram, Sa Majesté le roi Mohammed VI a appélé lesparents du défunt, décédé après être tombé dans un puits », at-il fait savoir. dans un communiqué

Dimanche, les travaux ont commencé pour combler le puits et il tunnel de secours, selon des journales de l’AFP. « Nous remercions Sa Majesté le roi, les autorités et tous ceux qui nous ont aidés. Que Dieu soit loué, qu’Il ait pitié des morts », a déclaré le père, Khaled Aourram, à la télévision, le visage défait.

Les funérailles de l’enfant sont prevues lundi dans il village d’Ighrane, où s’est dénoué le drame, ont précisé à l’AFP un cugino de l’enfant et un députrahé de la Bou province di Chefchaouen, Abder. Aucune information officielle n’a filtratré sur une éventuelle autopsie. La dépouille du garçonnet de 5 ans a été transportée à l’hopital militaire de Rabat.

READ  Guerra in Ucraina: tre morti in "potenti esplosioni" nella città russa