Dicembre 1, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Décès du petit Rayan: son papa réagit

Le Maroc pleure dimanche la mort du petit Rayan, coincé pendant cinq jours au fond d’un puits dans une région pauvre du nord du royaume, un drame humain amplifié par les réseaux sociaux qui a suscité une enti’ élemotionsde dansde

Khaled Oram, le papa de Rayan, s’est exprimé suite au décès de son petit garçon. “Je tiens à remercier le roi et tous les sauveteurs. J’accepte tout ce qu’Allah nous a donné“, at-il confié.

Un’autopsia?

Aucune information officielle n’a filtré sur uneventuelle autopsie, mais elle est probablement à l’origine du retard des obsèques. D’après la tradizione musulmane, les obsèques se déroulent rapidement après le décès. Selon des informazioni non confermate, il corpo di battaglia di 5 e un’été transporté à l’hôpital militaire de Rabat.

Hommages à travers le monde

La presse dominicale marocaine, à l’unisson, a rendu un émouvant hommage au petit garçon. “Epilogo tragico“, “Tristesse e cioccolato al Marocco“, “La chute d’un enfant qui a rappelé au monde entier les valeurs de l’humanité“, titolo les médias.

Visiblement ému, le pape François a salué “tout un peuple (marocain) qui s’est rassemblé pour sauver Rayan“, lors de la prière de l’Angélus célébrée au Vatican.”Ils ont tout tenté, malheureusement il n’a pas survécu. Mais quell’esempio. Merci à ce peuple pour ce témoignage“, un réagi François.

Signe de l’immense émotion provoquée par le drame, c’est le cabinet royal qui avait annoncé samedi soir le décès de l’enfant. Le roi Mohammed VI lui-même a applé les parents de Rayan per presentare le condoglianze ai genitori, dont les visages étaient défaits.

READ  Un uomo è stato arrestato in Marocco dopo l'uccisione di una francese e il ferimento di una vittima belga in un mercato

La course contre la montre menée depuis cinq jours par les sauveteurs avait été suivie en direct par d’innombrables internautes. Et dès l’annonce du décès, les hommages sur les réseaux sociaux ont afflué en provenance du monde entier, de l’Algérie voisine et rivale jusqu’en France ou aux Etats-Unis, dans toutes les langues.