Luglio 6, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Les infidélités d’Amazon coûtent cher à bpost

La ripresa principale di Amazon d’une partie de la lvraison de ses colis en Belgio va peser sur les résultats de bpost.


Articolo réserve aux abonnes

Giornalista al servizio dell’economia

Tempi di lezione: 2 min

Bpost a terminé l’année en beauté en affichant un résultat opérationnel (ebit) en hausse de 45,7 % a dernier trimestre. Sur l’ensemble de 2021, il gruppo e il rispetto per la promessa vis-à-vis dei mercati finanziari in un debito superiore a 340 milioni (349 milioni, quindi il 25% di più qu’il ya un an). Les prospects sont par contre nettement plus moroses pour 2022. bpost ne s’attend plus qu’à réaliser un résultat opérationnel compris entre 280 et 310 million d’euros. En belgique, le groupe ne prévoit aucune croissance du chiffre d’affaires. Seules les activités internationales (Europe/Asie et États-Unis) devraient être en progression. Dirk Tirez, CEO di bpost, giustifica le previsioni per gli ottimisti per gli elementi macroeconomici come la casa dei salari provocati dall’inflazione (indicizzazione) e dall’aumento del prezzo dell’energia. L’invoque aussi la normalization en cours sur le marché des colis après la période covid, marquée par un boom d’e-commerce.


Cet article est réserve aux abonnés

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articoli, dossier e relazioni della redazione
  • Il diario in versione numerica
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

READ  Voli di partenza del venerdì rovinati all'aeroporto di Bruxelles, molti passeggeri non sono riusciti a decollare (video)