Ottobre 1, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Guerre en Ucraina : à Tchernobyl, la centrale rimane intatta mais les Russes se sont exposés aux radiazionis

La centrale nucleare di Chernobyl n’a pas subi de dommages durant son occupation de quatre semaines par les soldats russes, mais ceux-ci se sont exposés aux radiazionis notamment en creusant des tranchées en zone contaminée, ont indiqués ven dien les rain.

La centrale, sito en 1986 de la plus grande catastrophe nucléaire de l’histoire lors de l’explosion d’un de ses réacteurs, a été libérée jeudi lors du retrait des force russes de cette zone située au nord de Kiev.

Tout l’equipement de la centrale de Chernobyl fonctionne. Tous les systèmes de contrôle et de monitoring des radiazioni fonctionnent dans leur régime habituel‘, una dichiarazione del direttore della centrale Valery Seïda, cité dans un comunicato dell’agenzia ucraina per l’energia atomica Energoatom.

La centrale funzione normale“, tant concernant le sarcophage qui recouvre le réacteur n°4 accidenté, que les stockages de matière radioactive.

I soldati russi”ont empporté cinq des 15 contenitori di pezzi staccati per la centrale“, at-il dit.

Mais ils se sont surtout, dans cette zone interdite lourdement contaminée par la catastrophe de 1986, exposés à des dosis probablement importantes de radiazioni, constant les Ukrainiens.

L’épaisse poussière que leurs véhicules ont fait monter dans l’air et les particules radioactives qu’elle contient pourraient avoir facilement pénétré l’organisme des Russes par leurs poumons“, a dit M. Seïda.

Pire, ils semblent y avoir creusé des tranchées dans la “foresta rossa“, la zona la più contaminata.

Tout à fait possible qu’ils aient subi des contaminas

Il est donc tout à fait possible qu’ils aient subi des contaminas aux radiazioni considérables“, selon Energoatom.

READ  Francia: verso nuove misure per fronteggiare la quinta ondata di Covid?

À ce title, tout comme ce qui concerne la sécurité générale des installazioni, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba a dénoncé l'”irresponsabileDe Moscou dans une déclaration séparée devant la presse à Varsovie.

La Russie a fait preuve d’irresponsabilité sur tous les plans, du refus de laisser il personale della centrale remplir pleinement ses fonctions, au creusement de tranchées dans la zone contaminée“, at-il dit.

Il governo russo […] devra répondre aux mères, aux sœurs et aux femmes de ses soldats, leur expliquer pourquoi il les a forcés à s’exposer à ces risques“, a poursuivi le ministre.

Le réacteur numéro 4 de la centrale a explosé en 1986, causant la pire catastrophe nucléaire civile de l’histoire. Il est recouvert d’un double sarcophage, l’un construit par les Soviétiques et désormais endommagé, l’autre, plus moderne, a été inauguré en 2019.

Les trois autres réacteurs de la centrale ont été progressivement fermés après la catastrophe, le dernier en 2000.