Ottobre 2, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Erdogan demande à l’UE de relancer les négociations d’adhésion

“Nous attendons de l’UE qu’elle ouvre rapidement les chapitres des négociations d’adhésion et qu’elle entame les négociations sur l’union douanière sans céder à des calculs cyniques”, un décla termrene M. à Ankara avec le Premier ministre néerlandese Mark Rutte.

Le dichiarazioni del presidente sono intervieni sulla guerra in Ucraina permet à Ankara un ritorno sulla scena internazionale e la ragione degli sforzi di mediazione per la distribuzione.

Les négociations sur uneventuelle adhésion de la Turquie à l’UE, démarrées en 2005, se sont enlisées ces dernières années du fait de tensions parfois vives avec Bruxelles sur de multiples fronts.

La Commission européenne avait ainsi estimé fin 2020 que les chances d’adhésion d’Ankara étaient “au point mort” à cause des décisions contraires aux intérêts de l’UE prises par ses dirigeants.

“La Turquie a continué à s’éloigner de l’Union européenne, avec un sérieux recul dans les domaines de l’État de droit de droit et des droits fondamentaux”, déplorait la Commission dans un rapport sévère.

Les relations entre l’UE et Ankara s’étaient très fortement tendues après la tentative manquée de putsch de juillet 2016 et la répression touchant opposants et giornalisti qui a suivi.

Gli chef d’États et de gouvernements de l’UE se réunissent a Bruxelles sono mercredi per un sommet deux jours consacré à la gestione delle conseguenze dell’invasione dell’Ucraina per la Russie.

Un sommet straordinario de l’Otan doit égallement se tenir a Bruxelles jeudi.

Il presidente ha una relazione nello spazio di neuf jours quatre dirigeants de pays de l’UE et de l’Otan.

Allié de Kiev e il membro dell’Otan, il Turquie s’efforce depuis the début de la crisi en Ucraina de facilitater une médiation en Moscou et Kiev mais un rifiuto dell’allineamento sulle sanzioni occidentali in Russia.

READ  Putin malato? Rovesciato presto? Il capo dell'esercito britannico smentisce le voci