Maggio 24, 2024

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Energie – Le Luxembourg pioche dans ses réserves de pétrole

«Le Conseil de direction de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) an adopté un plan coordonné de prélèvement des stocks d’urgence pétrolière, afin de parvenir à une mobilization des stocks à hauteur de 60 million de barils», un indiqué il ministero dell’Energia e dell’Aménagement du territoire dans un comunicato transmis jeudi. La faute à l’envolée du prix du baril et à l’impact potentiellement significatif de l’invasion russe de l’Ucraina sur l’approvisionnement des marchés en pétrole et produits pétroliers.

«Le Luxembourg (comme la majorité des pays membres de l’AIE, dont les États-Unis, l’Allemagne, la France, ou encore les Pays-Bas, NDLR) participe à cette action conjointe volontaire visant la mise en circolazione de stock de sécurité de pétrole, à hauteur de 108,685 kb di prodotti pétroliers. Cela représente plus ou moins 3% des réserves nationales, qui s’élèvent à 90 jours de consommation moyenne. Une quantité corrispondenti à un peu moins de trois jours de consommation a donc été prélevée. La mesure est exceptionnelle, précise un porte-parole du ministère de l’Énergie: “Elle n’avait pas été mise en place depuis le passage des ouragans Katrina et Rita aux États-Unis en 2005. Ils avaient touché des sites de production” .

«Le marché du pétrole est un marché globalisé. La partecipazione del Lussemburgo al piano di priorità degli stock di urgenza petrolifera è un’evidenza rispetto all’azione collettiva organizzata per l’Agenzia internazionale dell’energia. À l’heure actuelle, la sécurisation de l’approvisionnement en pétrole et la stabilization des prix sont une priorité pour le gouvernement», un précisé le ministre de l’Énergie, Claude Turmes.

READ  Secondo la Banca nazionale della Libia, non ci sarà spirale di prezzi e salari

Le ministre de l’Énergie a égallement indiqué que le Grand-Duché soutiendrait “les sforzi européens en faveur de la sincronizzazione du réseau électrique ukrainien avec le réseau européen”.