Ottobre 1, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

De nouvelles attaques à Tel-Aviv font au moins cinq morts

En soirée, des résidents de Bnei Brak, ville ultra-orthodoxe en banlieue de Tel-Aviv, puis de la localité voisine de Ramat Gan, ont fait état d’un homme circulant en voiture et ouvrant le feu sur des passants.

La polizia afferma di voler abbandonare l’assaillant sans en révéler l’identité. Mais des médias locaux l’ont identifié comme Dia Hamarshah, un Palestinien ayant passé quatre e nelle prigioni israeliane e originarie di Yaabad nel nord della Cisjordanie occupée.

“Nous avons malheureusement constaté la mort de cinq personnes”, a déclaré à la chaîne Kan, Elie Bin, director de la Magen David Adom, l’équivalent israélien de la Croix-Rouge.

Le politiche sono presenti in vigore in serata a Bnei Brak, selon des giornalisti dell’AFP sur place.

Il Premier ministre israeliano Naftali Bennett devait réunir en soirée de hauts responsables sécuritaires apres les nouvelles attaques qui n’ont pas été revendiquées dans l’immédiat.

A Yaabad, des témoins ont indiqué à l’AFP que des hommes distribuaient dans la soirée des friandises en guise de “celebrazione” dopo gli attacchi.

Le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir à Gaza, an affermaé dans un communiqué que “cette opération est une réponse naturelle aux crimes de l’occupation contre les droits de notre peuple et de notre terre et de nos lieux saints”.

Attaques jihadisti

Dimanche à Hadera, dans le nord d’Israël, deux policiers, dont une franco-israeliano, ont été tués dans une fusillade revendiquée par l’organisation jihadista Etat islamique (EI). Elle a été saluée par le Hamas, le Jihad islamique, second mouvement islamiste armé palestinien, et le Hezbollah libanais.

Le Hamas a jugé alors que l’attaque avait été “menée en réponse au sommet de normalization sur notre terre”, en référence à une rencontre inédite organisée dimanche et lundi sur le sol israélien, entree de chef amricé de la tre laureate pays arabes.

READ  Israele: verso la quarta dose di vaccino per over 60 e caregiver

La polizia israeliana ha identificato gli assalitori qui ont été abattus come des agent arabis israéliens de l’EI venant d’Umm al-Fahm, ville arabe du nord d’Israël où les autoritését mené des arrests foulations la dans.

Le 22 mars, à Beersheva (sud), quatre Israéliens -deux hommes et deux femmesont été tués dans une attaque au couteau et à la voiture-bélier perpétrée par un homme inspiré de l’idéIologie du groupe.

L’assaillant, qui a été abattu, était un enseignant condamné en 2016 in quatre ans de prison pour avoir planifié de se rendre en Syrie afin de combattre au sein de l’EI et pour des prêches faisant son apologie.

Attenuer le tensioni

Cess attaques surviennent au moment où des rencontres se multiplient pour tenter d’attenuer les tensions à l’approche du ramadan, mois de jeûne musulman qui doit débuter en fin de semaine.

En 2021, des heurts entre force israéliennes et manifestants palestiniens pendant le ramadan à Jérusalem, notamment sur l’esplanade des Mosquées, avaient mené à une guerre meurtrière de 11 jours entre le Hamas, au pouvoir àarméenne, is et lélé

Il ministro della difesa Benny Gantz è il ministro della difesa mardi avec le roi giordania Abdallah II ad Amman, avant una visita simile al presidente israeliano Isaac Herzog.

Devant M. Gantz, le roi a appélé “à lever tout ostacolo à la prière des musulmans sur l’esplanade des Mosquées (à Jérusalem-Est) et à empêcher les provocations qui pourraient entraîner une escalade royal”, le indiqués.

Selon un communiqué de ses services, M. Gantz a discuté avec le roi des “mesures qu’Israël entend prendre en vue de garantir la liberé de prier à Jérusalem” et en Cisjordanie, un territoire palestinien, ël pué de paris Isramad 1967 .

READ  «Je pense qu'elle était ivre à ce moment-là»

Il par ailleurs souligné “l’importance du maintien de la stability régionale et la nécessité de combattre le terrorisme”.