Ottobre 5, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Qui est le nouveau Monsieur santé de la campagne de Macron?

Après Olivier Véran, désigné Monsieur Santé lors de la campagne de 2017, c’est un médecin anesthésiste-réanimateur, le Dr Sébastien Mirek, qui a été nomé “relais santé” d’Emmanuel Macron. Son objectif : faire remonter les propositions despatients et des soignants.

Engage auprès d’En Marche dès 2016 e référent départemental du mouvement d’Emmanuel Macron en Côte-d’Or dal 2017 al 2020, il dottor Sébastien Mirek, medico anestesista al CHU Dijon a Bourgogé reunite, des trois “relais santé” dell’equipe di campagna del presidente. Le pratiche di formazione per la simulazione in santé, et conseiller à l’ordre départemental et régional des médecins.

Il dottor Sébastien Mirek travaille en trinôme avec François Braun, medico urgente presso CHR Metz-Thionville e presidente di Samu Urgences de France, ainsi que Pascale Mathieu, presidente del consiglio nazionale dell’ordine dei massaggiatori-rapei-kinés. Non è una missione di fare le cose tra gli attori della santità e l’equipe di campagna.

“Les acteurs de l’écosystème santé nous sollicitent et on les sollicite”, indique Sébastien Mirek sur Infos-dijon.com. Le médecin du CHU dijonnais explique travailler régulièrement avec les jeunes professionnels de santé et se dit tout particulièrement attentif aux domande d’innovation en santé: e-santé, intelligence artificielle, dispositivi di encorenéséblés.

“Pour moi, la problématique de santé, c’est que le soigné soit bien au centre du système, déclare-t-il. Une partie de ma mission est de voir aussi des personnes qui sont des professionnels autour de la santé, qui n “‘ont pas de mandat mais qui sont des personnes inspirantes.’ “Les Patients nous donnent beaucoup d’idées”, assicura Sébastien Mirek qui signale notamment un échange avec une “patiente-expert”. Cette personne demande à “ce que le soigné soit à tous les échelons” du système de santé, dès les études et les formations, favor pouriser un partage d’expérience. “C’est important, d’avoir une vision de terrain”, ajoute le soignant, conscient que “la santé est une préoccupation des Français”.

READ  Salute: il ministro François Brown esamina l'organizzazione delle emergenze al CHU Dijon Bourgogne

Un gruppo di lavoro a definire le grandi linee del programma di Emmanuel Macron. Parmi celles-ci, on retrouve notamment la prévention : “le Covid nous a montré qu’il valait mieux éviter de venir en réanimation ; quand on prévient bien, quand on vaccino les gens – même s’il ya des écueilsction -, ça” “.

Alors que les concurrents du futur candidat-président sortant se montrent critiche a propos tout à la fois de la gestion de la crisi sanitaria en elle-même et de l’organisation du système de santé en général, Sébastien to Mirekute “hy récuse” l ‘approccio di campagna. “Il ya beaucoup de Chooses qui ont été faites”. “Les acteurs disent que c’est la première fois qu’il ya eu autant de fait pour la santé. Ma Santé 2022 a eu un très bon écho en termes de prévention, en termes d’accès aux soins (le CHU Dijon Bourgogne est ).” expérimentateur), le Ségur de la Santé avec un investissement très fort : c’est du positif, ça faisait vingt ans que l’on n’avait pas vu ça, personne ne peut l’enlever. 5 ans. Bien sûr qu’il ya des limites mais il ya eu énormément de fait. Le Covid a fait décloisonner, accélérer des projets”, replica le Dr Mirek.

[Avec Infos-dijon.com ]