Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Limiter les fastidios liées à Brussels Airport, un défi : “Supprimer les vols de nuit serait bon pour la santé”

Limiter les fastidios liées à Brussels Airport, voici un combat que mènent depuis vingt ans le association de riverains qui vivent sous les trajectoires des avions en direction de ou partant de Zaventem. Mais quelles solutions concrètes peuvent être mises en place ?

Fabrice Grosfilley lancia le débat dans + d’Actu, ce lundi, avec le médiateur fédéral de Brussels Airport, Philippe Touwaide, et Charles Six, coordinatore del Comité Tervueren-Montgomery et consigliere comunale a Woluam-Saint-FI).

Philippe Touwaide a notamment présenté, la semaine dernière, une serie de propositions pour faire avancer le dossier du survol de Bruxelles et des noisances liees à l’aéroport, à l’occasione des 20 ans du service fédéral. Propongo notamment de supprimer les vols de nuit : “Il n’y a pas de nécessité économique à l’instauration des vols de nuit. Les interdire serait bon sur le plan de la santé. Car la santé des personnes n’a pas été suffisamment price en compte ces dernières années”. L’estime spécifiquement qu’on pourrait “interdire les avions les plus bruyants”avant d’envisager à une interdiction générale. “Et pas question de reprendre les vols à 6h00 du matindit-il.

Philippe Touwaide richiede l’autorizzazione per gli avions anciens soient bannis de l’aéroport de Zaventem et que seuls des avions plus petits et moins polluants soient autorisés sur l’aéroport national.

Lire aussi | Le Service de médiation de l’aéroport lance 30 propositions dans le dossier du survol de Bruxelles

“L’impressione d’essere abbandono”

Charles Six indique pour sa part que les plaintes concernant les fastidios liees à l’aéroport risquent bien de remonter dans les prochains mois : “Nous avons connu le répit suite à la crisi sanitaria. Et cela reprend désormais, de plus en plus. Su un goûté au plaisir de ne plus avoir ce survol. À presente, cela donne un goût encore plus amer. (…) Ce dossier s’est calmé de lui-même par rapport à 2014-2015, mais il remonte désormais à la surface. Beaucoup de monde cherche à se faire réentendre. Tant que le politique n’a pas pris de mesures claires, les plaintes continueront à augmenter”.

Le membre du Comité Tervueren-Montgomery estime que les solutions propones coulent de source: “Ce que dit M. Touwaide, c’est ce qui a été martelé par les comités de quartiers et par des mouvements citoyens depuis des années. Il faut travailler sur des principes, così il rispetto delle meilleures pratiques internazionali, il rispetto de la loi, … On a l’impression d’être abandonné par le fédéral sur ce plan-là”.

“Le decisioni di giustizia ne sont pas rispettoées”

Il ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) a demarré une premiere table ronde autour de ces fastidios et de l’avenir de Brussels Airport, et une deuxième réunion devrait bientôt être menée dans cadme le m. Charles Six, present lors de cette première table ronde, estime que ce forum se déroule “sans méthode” : “Tout le monde est mécontent”stima-t-il. “J’ai l’impression que cela reste un’accettazione delle frustrazioni. Philippe Touwaide abonde en ce sens et indique pour sa part que “Des réponses fausses ont été données par les administrations lors de la première réunion. En prime, plusieurs décisions de justice ne sont pas rispettaées par le fédéral. (…) M. Gilkinet est seul responsabile. Il doit rispetto le decisioni di giustizia.

► Découvrez tous les duels en replay sur notre site e en podcast sur vos plateformes d’écoute préférées

READ  optez pour du poisson come fonte di proteine

Gr.I. Foto: Belga/Dirk Waem