Giugno 21, 2024

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Les Frères Bogdanoff avaient de nombreux enfants et beaucoup de biens: la succession s’avère compliquée

Décédés des suites du Covid-19 a seulement 6 jours d’intervalle, les frères Bogdanoff laissent derrière eux un heritage compliqué. L’emissioneEredità“diffusée sur la chaîne française NRJ12, décortiquait jeudi soir la difficile succession des jumeaux les plus célèbres de la télévision française.

Grichka qui s’est éteint le premier, n’avait pas d’enfants. Par conséquent, c’est aux autres membres de la fratrie Bogdanoff que revient son patrimoine, explique la notaire Maître Barbara Thomas-David: “Vu que c’est Grichka qui décède le premier sans enfant, la totalità del figlio patrimoine, s’il n’a pas fait de testament, va être dévolue par part égale à ses cinq frères et soeurs”. In totale, l’heritage devrait être partagé entre les 5 frères et soeurs qui compone la famiglia: Laurence, Géraldine, Véronique, François, mais aussi Igor, décédé quelques jours plus tard. Conséquence directe de l’ordre de décès des jumeaux, la totalità dell’heritage devra égallement être partagée avec les enfants d’Igor Bogdanoff, nés de 3 unions différentes.

10 ore in totale

“En droit français, il ya ce qu’on appelle la réserve héréditaire, c’est une côte part de la succession qui est dévolue à des héritiers particuliers que sont les enfants, c’est-à-dire une côte part de la succession ” dont on ne peut pas les déposséder”, explique Maître Barbara Thomas-David. Igor Bogdanoff dispone di 6 bambini: Dimitri, Sasha, Anna-Claria et Wenceslas âgé de 20 à 30 ans. Viennent s’ajouter Alexandre 7 ans, et Constantin, 10 ans. “Pour les deux plus jeunes fils d’Igor, qui sont encore mineurs au moment de son décès, c’est leur mere qui va les représenter dans la succession jusqu’à ce qu’ils soient majeurs“, explique l’avocat Nicolas Rebbot.

READ  Stromae torna in concerto a Bruxelles nel 2022

Pour couronner le tout, les frères Bogdanoff possédaient un compte bancaire commun “ce qui est normalement l’apanage des époux”, explique Nicolas Rebbot. Viennent aussi s’ajouter des proprietés communes aux deux frères, dont un château. L’habitude de tout partager d’Igor et Grichka vient compliquer cet heritage, déjà difficile en raison des nombreuses personnes présentes sur la liste de successions.