Maggio 16, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Guerra in Ucraina: des dizaines de cadavres découverts, Charles Michel dénonce les «atrocités» de l’armée russe

Les Russes ont complètement quitté la région de Kiev. Les autorités ont pu rentrer dans les villes de Boutcha et Irpin, où des dizaines de corps on été retrouvés, éparpillés dans la rue.

Tempi di lezione: 3 min

lIl presidente del Consiglio europeo, Charles Michel, un accusé dimanche l’armée russe d’avoir commis des “atrocités” dans la région de Kiev, réclamant plus de sanzioni à l’encontre de Moscou.

« Choqué par les images obsédantes des atrocités commises par l’armée russe dans la région libérée de Kiev », a scritto M. Michel su Twitter, en menzione nell’hashtag « #BuchaMassacre », du nom de la localité ukrainienne repses aux Ruses aux près de 300 personnes ont été entrerées dans des fosses communes.

« L’UE aide l’Ucraina et des ONG à rassembler les preuves nécessaires pour des poursuites devant les cours internationales», un précisé le président du Conseil européen. « Plus de sanzioni et d’aide de l’UE sont en chemin », at-il ajouté.

Un vrai “massaggio”

L’Ucraina a dénoncé dimanche un “massacident délibéré” imputato aux Russes à Boutcha, au lendemain de la découverte de nombreux cadavres dans cette ville au Nord-Ouest de Kiev.

«Che massacri de Boutcha éta délibéré. Les Russes veulent éliminer autant d’Ukrainiens qu’ils le peuvent. Nous devons les arrêter et les mettre dehors. J’exige de nouvelles sanzioni dévastatrices du G7 MAINTENANT », at-il écrit sur Twitter.

« Regione di Kiev. L’enfer au XXIe siècle. Les corps d’hommes et de femmes qui ont été tués avec les mains liées. Les pires crimes du nazisme sont de retour en Europe. Ceci a été fait délibérément par la Russie », un twitté de son côté un conseiller de la présidence ucraina, Mykhaïlo Podoliak.

L’AFP a vu samedi les corps sans vie d’au moins vingt hommes portant des vêtements civils gisant dans une rue de Boutcha. L’un des hommes avait les mains liees et les cadavres étaient éparpillés sur plusieurs centaines de mètres.

Attenzione, contenu sensato:

Le vice-cancelliere et ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck, a dénoncé lui aussi un “horrible crime de guerre” perpétré à Boutcha, et a souhaité que de nouvelles sanzioni economiche soient adottati par les pays la Ru l’UE .

« Ce terrible crime de guerre ne peut pas rester sans réponse », afferma l’écologiste au journal allemand Bild. « Je pense qu’un renforcement des sanzioni est indiqué. C’est ce que nous préparons avec nos partenaires de l’UE », at-il ajouté.

Des maires enlevés par les Russes

Onze maires et dirigenti d’administrations locali d’Ucraina sont toujours en captivité après avoir été enlevés par les troupes russes, an annoncé dimanche la vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk.

« A ce jour, onze chefs de communautés localis des régions de Kiev, Kherson, Kharkiv, Zaporojie, Mykolaïv et Donetsk sont en captivité », at-elle déclaré dans un message vidéo publié sur son compte Telegram.

« Nous en informons le Comité international de la Croix-Rouge, l’ONU, toutes les organization possible comme pour les autres civils disparus », at-elle ajouté en demandant « à tous de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour leur retour ».

Elle a par ailleurs annoncé que la responsable du village de Motyjine, à l’ouest de Kiev, « a été tuée en captivité » par les troupes russes. L’enlèvement d’Olga Soukhenko et son mari, égallement retrouvé mort samedi, avait été annoncé le 26 mars par le parquet ukrainien.

READ  Attivista belga spiata