Ottobre 1, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard et Fabrice Luchini: “Ce sont des cons, des mégalos!”

Invito alla missione “En aparté” diffuso sul canale + per la promozione del film La Brigata qui sort ce mercredi au cinéma, François Cluzet n’a pas hésité à dézinguer deux visages bien connus du grand écran français.

Face à la caméra, le comédien âgé de 66 ans qui n’a jamais sa langue dans sa poche, a voulu condamner les propos et le comportement de ses deux confrères. En effet, alors que la présentatrice Nathalie Levy lui dit qu’il est connu pour avoir son franc-parler et qu’il se fait égallement des ennemis comme récemment Jean-Marie Bigard et Fabrice Lucchini à propos de la pandémie du, l’act film “Intouchables” n’a une nouvelle fois pas mâché ses mots.

“Ce sont des cons, ce sont des cons! Je n’ai rien d’autre à dire… Ce sont des cons et je ne mâche pas mes mots, encore une fois… Ça m’arrive d’être con et ça” m’est arrivé peut-être plus de fois qu’aux autres, mais là, ce sont des cons parce qu’ils sautent sur l’occasion de la pandémie. Mais ferme ta gueule!”dit-il d’un ton très sec avant de reprendre de plus belle.

“Je ne rimpianto pas ce que je dis. Je le pense ouvertement: ce sont des mégalos! Et l’autre abruti de première qui se présente pour devenir président de la République, en disant: ‘Allez tous vous faire ***.’ ” Mais ça ne va pas la tête? ‘espoir… Y en a pas un qui nous donne de l’espoir! Ils sont la à dire ‘et gnagnagna et gnagnagna’, mais ta gueule! .

READ  Jeremstar ha messo su macchine di supporto vitale a Bali

Après avoir retrouvé son calme, François Cluzet reconnaît avoir “un peu fait mon numéro” mais en indiquant toujours être “vif avec les mégalos”. “On est des acteurs. On est au service du public. On est là pour leur apprendre la joie et leur offrir quelque Choose. On n’est pas là pour se montrer et dire ‘oui mais le gouvernement et gnagnagna’. es toi au governo? Tu veux la place?”

Avant de concludere. “Ce sont des égocentriques, nombrilistes, mégalos et je ne sais pas quoi d’autre mais franchement, ils donnent une image épouvantable de ce métier.”