Maggio 23, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

«Je ne vous explique pas la panique à bord» (video)


Il décollage de l’avion Ryanair è programmato alle 22:30 all’aeroporto di Tolosa Blagnac. Si l’embarquement s’était déroulé sans encombre, la suite a été un peu plus mouvementée pour les passagers. « Le pilote a commencé la procédure et mis les pleins gaz. Les roues se sont levées, mais il ya eu un freinage d’urgence. Je ne vous explique pas la panique à bord », raconte à La Dépêche Hassan, l’une des personnes présentes dans l’avion.

L’homme se rendait avec ses trois enfants a Marrakech. L’était loin de se douter qu’il devrait avant cela passer une nuit entière à l’aéroport : deux heures à attendre dans l’avion, trois dans une salle de réunion, un nouvel embarquement dans un autre de pauage de aredé… . « On a dû attendre un nouveau vol au départ de 2h du matin. Finalement, ce nouvel équipage est arrivé seulement à 3h. »

Une fois dans le second avion, les passagers retrouvent leur calme. Pas pour longtemps. « Encore une fois, le pilote a fait un grand tour de piste. Mais il a eu l’interdiction de décoller de la part de la tour de contrôle », explique Hassan à nos confrères français. La compagnie propone dès lors un hébergement pour la nuit mais ce n’est finalement pas ce qu’il s’est passé, Selon Hassan: ».

Ce n’est finalement qu’au petit matin que l’ensemble des passagers apprennent qu’un nouveau vol a été program. « On devrait pouvoir décoller avant midi. Le seul problème, c’est que l’on nous a dit que le nouvel équipage venait de Barcelone en taxi.

READ  Un cargo transportant 1.100 Porsche et près de 200 Bentley fait définitivement naufrage (video)

La compagnie irlandaise n’a pas commenté cette histoire auprès de nos confrères français.