Ottobre 5, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Hôpital qui aurait été touché, avions polonais, sanzioni… le point sur le guerre en Ukraine ce 9 mars

Presque deux semaines après le début de l’invasion russe en Ukraine, les combats se poursuivent de part et d’autre du pays. Ce matin, au moins 10 personnes sont mortes mardi dans des tirs russes sur la ville de Severodonetsk, dans l’est de l’Ucraina.

Par-illeurs, Dans la ville portuaire de Marioupol, tun ospedale per bambini aurait été détruit par des frappes aériennes russes, ont indiqué mercredi les autorités locali dans un messaggio in linea. Un premier bilan fait de 17 benedice gli adulti parmi il personale ospedaliero. Notons que sur les images que nous avons pu consulter jusqu’à presente, on ne peut voir de victimes et on ne sait pas encore qui est l’auteur des bombardements.

L’armée russe a toutefois promis l’entrée en vigueur d’une nouvelle trêve ce mercredi matin, pour permettre l’évacuation d’autres civils. Les cessez-le-feu se tiendront de 09:00 à 21:00 locali (07:00 à 19:00 GMT) autour de six zones frappées par les combats: des couloirs ont notamment été définis pour évacuer les civils depuis Energodar Izum vers Zaporo (est) et de Soumy à Poltava (nord-est), où un corridor avait déjà permis l’évacuation de milliers de civils mardi.

De son côté, le gouvernement ukrainien s’est dit prêt à discuter de l’exigence russe que l’Ucraina resta neutre et n’entre pas dans l’Otan.

Nuove sanzioni europee

I rappresentanti degli Stati membri dell’UE ont égallement approuvé ce mercredi de nouvelles sanzioni à l’encontre de dirigeants et oligarques russes et de membres de leurs familles impliqués dans l’agression’ russe contre. Ces consistent consistent traditionnellement en un gel des avoirs et une interdiction d’entrée dans l’UE.

READ  Coronavirus: ce que l'on sait sur le nouveau variant découvert en Israël

Notons par ailleurs que les Etats-Unis ont définitivement rejeté la proposition de la Pologne de livrer à l’armée américaine ses avions Mig-29 pour ensuite les remettre à l’Ucraina, un annoncé mercredi le Pentagone.

Martedì, Varsovie avait affermato être prêt mettre ses avions Mig-29 à disposition des Etats-Unis. Cette annonce sorpresa avait provoqué un imbroglio diplomatique avec Washington, qui a rejeté l’offre, estimant qu’elle pourrait être la source de “sérieuses preoccupazioniversare l’Otan.