Aprile 18, 2024

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Coronavirus: le convoi de la liberté interdit à Paris, qu’en est-il à Bruxelles?

Il prefetto della polizia di Parigi e l’annuncio interdire i “convois de la liberté”, ispirando un movimento lanciato in Canada per il manifestante contro le restrizioni sanitarie. Qu’en est-il à Bruxelles ?

Tempi di lezione: 2 min

Plusieurs appels ont été lances pour organizer des «Convois de la liberté» dans les capitals européennes, all’instar du rassemblement d’automobilistes et de poids lourds organisé dans la capitale canadese Ottawa. A Parigi, il a été interdit par le préfet de police. A Bruxelles, la polizia se dit au courant de l’organisation d’un tel événement, mais n’a pas encore comunicato quant à son autorisation.

On ne sait pas encore combien de personnes répondront à l’appel de venir à Bruxelles lundi pour le « convoi de la liberté », affermant jeudi la police fédérale et il cabinet de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden.

Les appels ont été lancés sur les réseaux sociaux pour occuper la ville et ainsi protester contro le misure sanitarie au coronavirus. Le proteste visent notamment le droit à circuler librement, le droit à l’expression libre et celui de faire ses propres choix en matière de santé. Il devrait s’agir d’une action pacifique, à en croire les publications sur les réseaux sociaux.

>>> A lire aussi – Canada : la police d’Ottawa menace d’arrêter tout manifestant anti-mesures sanitaires bloquant les rues

« Nous savons qu’il ya un appel dans toutes les capitales européennes à prendre la route vers Bruxelles dimanche soir pour ex un convoi », un déclaré une porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles. «Nous communiquerons dans le courant de la semaine sur une éventuelle demande et authorisation de l’action».

READ  RTL Today - "Big Index Demonstration": circa 2.500 manifestanti hanno manifestato in Lussemburgo

Dans la capitale canadese Ottawa, les chauffeurs routiers protestent depuis plus d’une semaine contre les mesures covid et l’obligation de vaccination. Le maire d’Ottawa, jugeant la situazione « hors de contrôle », un déclaré l’état d’urgence.