Aprile 14, 2024

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Narbonne: una casa di prevenzione per l’informatore e il dramma

La Maison de la Prévention Santé fête ses 3 ans d’existence. Elle poursuit ses missions et souhaite aller plus loin en touchant davantage de personnes. Jean-Pierre Courrèges, adjoint à la santé de la Ville de Narbonne, fatto le point et présente ses objectifs.

La Maison de la Prévention santé va fêter ses 3 ans le 13 février prochain. Vous avez réussi à vous inscrire durevolezza dans il paysage malgré la crisi sanitaria?

Oui, même quand la maison était fermée au public, su ne s’est jamais arrêté. On a toujours assuré les rendez-vous pour les association et on communiquait par vidéo. C’est d’ailleurs un des assi que nous allons développer pour toucher plus de monde en proposant des curriculum en video de nos conferenze sul sito de la mairie.

Commenta allez-vous travailler ?

Nous voulons profiter de ce début d’année pour donner un nouvel élan et créer l’événement. Cette première phase a lieu en février-mars avec des conférences regroupées autour de thématiques comme Mars bleu, la santé mentale, l’audition en faisant appel à plusieurs intervenants pour une action ciblee avec des ateliers de reolé au lieu. Nous sommes si riunisce par plusieurs associazioni come la MC, le Pimms mais aussi le département avec le PMI pour travailler ensemble. L’un des temps forts à venir sera les journées de la santé de l’enfant et de l’environnement qui regrouperont de nombreux partenaires.

Vous avez prévu de nouveaux temi ?

Oui, par exemple nous voulons donner la parole aux autres médecines come l’homéopathie, l’agopuncture, l’art thérapie, la naturopathie. Il me semble importante de donner des informazioni sur ces autres pratiques qui peuvent apporter un plus à l’allopathie. Il ya une forte demande et beaucoup d’interêt de la part du public. Autre domaine que nous souhaitons mettre en avant, les liens entre culture et santé pour aborder la médecine d’un point vue historique, toucher un nouveau public et aussi dédramatiser.

READ  "Presto il mio corpo mi ha chiamato per chiedere"

Quel è il programma?

Je vais presenter une conférence sur les grandes épidémies à travers les siècles. Avec Yves Penet (adjoint à la culture NDLR) nous parlerons de l’influence de la maladie sur les grands compositeurs de musique classique. Et d’autres sujets sont en préparation comme les guais de la santé chez le peintre Vincent van Gogh o il ruolo joué per la sifilide au à la fin du XIXe siècle qui a décimé les grands romantiques.

Vous vous lancez également dans la vidéo ?

Oui je vais presenter des “news”, un video di 5 minuti une fois par mois qui fera le tour des grandis actualités médicales du moment. Je me tiens au courant des publications importantes dans les grandes revues internationales et il me semble importante d’en informer le grand public, de décoder un peu tout ça. Je considère que c’est mon rôle d’adjoint. Nous avons mis en place des actions pour les professionnels de la communauté professionnelle territoriale de santé. Su souhaite égallement avoir des contact avec l’Edication nationale pour faire de la prévention auprès des jeunes.

Sur quels sujets?

Il ya beaucoup de thèmes à aborder, des sujets généraux comme le rispetto, la maltraitance, la sexualité, les MST, les drogues, mais aussi des points très précis comme la vaccination contre il papilloma virus à ret où des la rap port en est La Francia paga come l’Angleterre et l’Australie qui est en train d’éradiquer le cancer du col de l’utérus. C’est un problema di santità pubblica. Il faut rappeler que la vaccination concerne les filles mais aussi les garçons et qu’elle protège de 6 cancers.

READ  Lab Santé: Come sostenere i settori che soffrono?

Les prochains rendez-vous de février

Atelier

Nutri’sante : mardi 15 février, 10h à 11h30, atelier de rectets toute smples sur les légumineuses, vendridi 18 février, 14h à 16h, gestes pratiques du quotidien pour réduire i pesticidi de notre alimentazione

Sport e santità : lundi 14 février, 14h à 15h30, séance découverte de renforcement musculaire et étirements, mercredi 16 février, 9h à 12h, test physiques et orienttaion à la pratique sports au Parc des sports.

Sante : jeudi 17 février, 14h à 16h30, atelier diabète.

Les ateliers sont sur inscription au 04 68 49 70 55

Conferenze

Le grandi épidémies in Francia il martedì 8 février dalle 18h alle 19h30.

Alimentation biologique et liens avec la santé le jeudi 17 février de 18h à 19h30.

Autre médecine, autre riguardo : gestion du stress avec la sophrologfie le vendridi 11 février de 10h à 12h.