Maggio 23, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Boris Becker accusa di “délibérément” des trophées

Le sextuple vainqueur de tournois du Grand Chelem est jugé pour 24 chefs de poursuites parentis à sa banqueroute en 2017, liée à un prêt de 3,5 milioni di euro di una banca privata, Arbuthnot Latham, pour unae proprieté en Espagne.

L’ancien numéro un mondial est notamment accusé de n’avoir pas remis, pour éponger ses dettes, neuf des trophées qu’il a remportés tout au long de sa carrière, dont deux de ses trois coupes de Wimbledon, un trophée de Open d ‘Australie et sa médaille d’or olympique remportée en 1992.

“M. Becker maintient qu’il ne sait pas où sont ces biens”, an indiqué la procureure Rebecca Chalkley à la cour. Selon elle, cette affermazione est “fantaisiste” et le tennisman “retient délibérément” les trophées.

M. Becker è un asserté que les trophées manquants n’avaient “pas de valeur significant” ou de “grand intérêt” à ses yeux. “En ayant en tête ce que (ces trophées) représentent en terme d’accomplissement et de sacrificio pour M. Becker au fur et à mesure des années, le fait qu’ils ne soient pas d’un grand intérêt, quelle qu’en ” soit leur valeur monétaire, manque de crédibilité”, ajouté la procureure.

“Ces trophées sont parmi les plus importants de la carrière de M. Becker”, at-elle affermaé. “Ce n’est pas crédible qu’il ne sache pas où ils sont.”

Boris Becker è stato aggiunto a una zuppa di 1,13 milioni di euro emesso dalla vendita di una concessione Mercedes non ha il diritto di proprietà in Allemagne, paga sul figlio del Boris Becker Private Office (BBPOL).

READ  MotoGP Spagna J3 Pol Espargaró (Honda/11): "Il sorpasso è stato difficile, se non impossibile per me"

Selon le parquet, “M. Becker a utilisé le compte BBPOL comme une extension de son propre compte, comme sa propre tirelire, pour des dépenses du quotidien comme des frais de scolarité pour les enfants”, a déclaré la procureure Rebecca Chalkley.

Parmi les paiements effectués en 2017 se trouvaient 643 livres à Polo Ralph Lauren, 7.600 livres de frais de scolarité et 976 livres chez le magasin de luxe londonien Harrods.

Il avait égallement versé des sommes importantis à son ex-épouse Barbara Becker, et sa femme Lilly dont il est séparé.

Il aurait aussi transféré 300.000 euro vers son proprio compte, tandis que d’autres fonds ont été transférés vers un compte qu’il détenait avec son fils Noah.

Il suo est égallement reproché de ne pas avoir déclaré deux propriétés en Allemagne, ainsi que des intérêts dans un appartement londonien et d’avoir caché un prêt de 825.000 euro.

Becker, qui a remporté 49 titoli pendenti ses 16 ans de carrière, est soutenu au tribunal par la compagne Lilian de Carvalho Monteiro.

Il conteste toutes les infractions qui lui sont reprochées. Le procès doit durer jusqu’à trois semaines.