Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Grève chez Ryanair: ce n’est pas fini, vos vacances d’été menacées

Après la grève de ce week-end, les syndicats sont prêts à aller plus loin si rien ne bouge.

Durant le dernier week-end, nombreux sont les belges qui ont vu leur voyage perturbé o annulé à cause de la grève du personal de bord de Ryanair. Environ la moitié des vols au départ des aeroports de Bruxelles et Charleroi, soit ceux qui devaient être opérés par il personale di bordo di base in Belgio, ot été annulés. Une grève qui était prévue de longue date et face à laquelle Ryanair a tenté de jouer la montre, espérant annuler un minimo di vols jusqu’au bout. “La grève a été bien suivie, et cela montre la mobilization du personal qui veut faire changer les Chooses”lancia Didier Lebbe, secrétaire permanente CNE.

Et si les syndicats se félicitent aujourd’hui de cette grève suivie par l’ensemble du personal belge, il ne s’agit pas d’une fin en soi. D’abord, aucun nouveau contact avec la direction n’a été noué durant le week-end, et les négociations restent au point mort. Pour rappel, les syndicats et le person cherchent à signer une nouvelle convention collettività les salaires et les primes depuis plusieurs mois, mais sans succes. “Ryanair cherche continuellement à saggier d’adapter les lois, et nous leur avons bien fait passer le message : c’est terminé de fonctionner comme celamartèle Didier Lebbe. On negocie plus les lois, c’est ridicule de vouloir toujours aller en dessous de la législation. La loi, cela s’applique et cela ne se négocie pas.

READ  Shiba Inu sale del 20% dopo il crollo di ieri, Bitcoin fatica a riprendersi Investing.com