Maggio 21, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Un penalty litigieux sauve Anderlecht dans les dernières secondes

Le Sporting d’Anderlecht va a vuoto s’imposer au retour après un non-match sur la pelouse d’Eupen.

Après un match ass sympa à suivre entre La Gantoise et le Club de Bruges ce mercredi, c’est au tour d’Eupen et d’Anderlecht de s’affronter dans les Cantons de l’Est. Le moins que l’on puisse dire, d’entrée de jeu, c’est qu’un match pour très bien beginr, avant de frôler le zéro absolu.


Il ne faut que trois minutes à Kouamé pour s’écrouler dans le rectangle et obtenir un penalty, que transforme Refaelov (3′, 0-1). On se dit alors que la voie royale s’ouvre pour les Anderlechtois… mais c’est absolument le contraire qui se passe sur la pelouse du Kehrweg. Les Pandas prennent en effet confiance petit à petit et se Montrent Dangereux, d’abord sur des frappes à distances qui ne trouvent pas le cadre, mais surtout sur une action menée par Alloh qui se fait crocheter par. Prevljak ne se fait pas prier et égalise (15′, 1-1).

Mais comme on vous le dit quelques lignes plus haut, la rencontre se complique… et pour les deux équipes. La petite bruine qui tombe sur la tête des joueurs n’y est pas étrangère, mais il n’y a pas que cela. Le tecniche di déchets s’enchaînent, le occasioni se font rares et la nervosite, surtout des deux bancs, monte d’un cran. La pausa devrait permettre à tout le monde de se remettre dans le bon sens.

Anderlecht

Après la pause, un homme fait son apparizione: Konstantelias. Du côté d’Anderlecht, il ya un peu plus de contre-pressing, du moins dans le premier quart d’heure, mais les Pandas ferment bien les malheureux petits espaces qui esistenti. Peu avant l’heure de jeu, Refaelov a l’occcasion de tirer mais son ballon par au-dessus.

La valse des changement arriva: Amuzu, Ashimeru et Raman ont l’occasion de se montrer pour les 20 dernières minutes. Mais celui qui va se montrer, c’est N’Dri, lui aussi monté au jeu. Il bordo Amuzu et centre pour Peeters qui è bien seul pour tromper Van Crombrugge d’une petite frappe croisée (77′, 2-1). Anderlecht va alors pousser et dans les dernières secondes, l’arbitre de la rencontre, Mr Lardot, siffle un coup franc. Dopo un intervento del VAR, un rigore est sifflé e Refaelov égalise (90’+4, 2-2).

Tout restera à faire dans ce duel, puisque les buts à l’extérieur ne comptent pas. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Anderlecht n’a pas été brillant… du tout.

READ  Dante Vanzeir osé jusqu'à 8 matchs de suspension suite à son coup de poing donné à Valentine Ozornwafor