Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Test – Dynasty Warriors 9 Empires: uno spin-off à la sauce gestion

Si l’on connaît la série de jeux Dynasty Warriors pour avoir popularisé il genere du Musou, figlio spin-off Empires est moins connu. Le jeu mixe toutefois brillamment stratégie et action.

Su connaît bien lo studio Omega Force pour ses nombreux jeux d’action et notamment pour ses jeux de type “Musou”, ces beat-them-all qui nous font incarner des personnages décimant tout une armée avec grande facilità. Dynasty Warriors 9 Empires è l’episodio più importante di questa saga di musica che offre un cambiamento profondo alla formula. Gli episodi “Empires” rappresentano in effetti il ​​gameplay e la caratteristica della serie non sono mai stati proposti in un divano di gestione e di strategie per cambiare l’esperienza. Après un Dynasty Warriors 9 très decevant, figlio spin-off Empires saggio tant bien que mal de recoller les morceaux.

Comme d’habitude dans la série, lo scenario est tiré du roman historique cinese “Les trois royaumes”, se déroulant entre les années 180 et 280 après J.-C. et rapinant les battailles de différentes fazioni qui luttent pour la domination de la Chine. Dynasty Warriors 9 Empires propone scenari subacquei in scene di conflitti tra le regioni duranti différentes années. Il faut alors choisir un personnage par les leaders de cesmi factions et Beginr notre conquête à coup de décisions politiques. Notez qu’il est égallement possible de choisir d’incarner un officier, ce qui donne beaucoup moins de contrôle sur la gestion de nos régions, mais aussi de créer son propre personnage et ainsi de beginr en tant qu’armée indépend.

Una grande scelta d’azione è disponibile durante le fasi di gestione.

Si certificano i film che cambiano lo scenario e non sono scelti, la maggior parte delle storie storiche se déroulent de la même manière. À la tête de notre région, il faut prendre des décisions qui vont affettier nos possibilités par la suite. Le fasi di gestione se déroulent par période de sei mois au terme desquels notre armée lance une offensive contre une région choisie. Durant ces quelques mois, il faut prendre des décisions permanente de s’avantager de différentes manières, en récoltant de l’argent, des ressources et en recrutant des soldats pour notre armée. Il est tout à fait possible de jouer comme un tyran en pillant nos propres village et en trahissant nos alliés, ou de jouer plus pacifiquement en créant des Alliances et en développant le commerce dans notre région. Il faut égallement veiller à se préparer, à s’équiper d’armes, d’accessoires et de plans puisqu’il faut régulièrement se battre sur le terrain.

READ  Le funzioni di salute e personalizzazione migliorate sono ora disponibili su Galaxy Watch, Galaxy Watch Active, Galaxy Watch Active2 e Galaxy Watch3

Si Dynasty Warriors 9 empruntait la voie du monde ouvert, i combattimenti di questo episodio Empires reviennent à des champs de bataille e familiers pour la série. Les combats se déroulent donc classiquement, dans des zones ou il faut prendre le contrôle de camps ennemis et défendre les nôtres. Il gameplay è identico a quello di Dynasty Warriors 9, i combattimenti sono dinamici, toujours très brouillons avec une caméra capricieuse, mais aussi très jouissifs. Il titolo propone un très grand nombre de personnages jouables aux capacités différentes permanent de faire des combos dévastateurs. Il faut parfois atteindre des objectifs à temps pour contrar les plans de l’armée ennemie et déclencher nos propres stratégies. Il est égallement possible de donner des ordres à nos officiers en plein combat, un outil qui est plutôt importante pour s’adapter à la situazione et avoir un meilleur contrôle des actions de notre armée.

Sul retro il gameplay più la classica di Dynasty Warriors durant les batailles.

Cette version Empires rappresenta il décidément beaucoup d’éléments du neuvième episodio puisque sortir se promener durant les périodes de gestion de notre royaume permet d’accéder à son monde ouvert. Un monde relativoment vide mais dans lequel on trouve parfois des petits groupes d’ennemis permanente de grappiller un peu d’argent et de ressources pour nos prochaines décisions politiques. Avec ces nombreux systèmes d’affinité et de réputation, l’aspect gestion du title est assez poussé et permet d’amener des variazioni a nos différentes party. Selon notre manière de gérer notre royaume, l’aventure se déroule différemment. L’est dommage de voir que la présentation ne suit pas puisque l’entièreté de ces actions sont très descriptives, agrémentées parfois de courtes cinématiques peu interressantes.

READ  il prezzo en charge du clavier et de la souris arrive bientôt

Le titre n’est cependant pas un bon pédagogue. Si les habitués des spin-off Empires ne s’y perdront pas, les nouveaux joueurs peuvent être débordés par toutes ces informations. I tutorial pas particulièrement bien pensés n’aident pas non plus à y voir très clair dans un premier temps, il faut un moment pour s’adapter à tout ce que le jeu nous proporre. Il est aussi dommage de voir que les différents scénarios n’offrent pas plus de choices uniques. Le contenu pourtant très fourni du jeu en prend un sacré coup puisqu’il n’y a que très peu de raisons de refaire de nouvelles party encore et encore. Une petite dizaine d’heures sont tout de même noncessaires pour finir uno scenario, mais il n’est pas particulièrement intéressant de recommencer pour saggier la centaine de personnages contrôlables.

Il est possibile de se déplacer dans un monde ouvert bien vide.

Le titre ne brill pas non plus visuellement et techniquement. Le versioni console su parfois un peu de mal à proponer un rendu très fluid pour le jeu, et ce même avec le mode “fluidité” active dans les options. En plus d’être visuellement daté, Dynasty Warriors 9 Empires possiede problemi di ritaglio su carte versanti pas bien grandes. La mise en scène laisse égallement à désirer, les cinématiques importantis descénarios sont convaincantes mais les autres scènes plus communes montrent des personnages qui manquent clairement de vie. Il proporre cependant une très bonne bande-son qui arriva a nous mettre dans l’ambiance lors de nos décisions politiques mais surtout lors des combats.

Ce Dynasty Warriors 9 Empires est une manière différente d’aborder la série qui n’est pas ininterressante mais qui n’arrive pas non plus à être passionnante sur le long terme, la faute à une présentation peu é reluisante installe très vite. Sa plus grande qualité réside dans ses combats aspetti fortement influencés par les strategie et au gameplay très convaincant. Un mélange qui fonctionne et octroie un peu de profondeur à la formula.

READ  Correzioni del giorno: Chamans Amélioration e Burning Crusade Classic - World of Warcraft

Conclusione

Si la série des Dynasty Warriors se specializza dans les beat-them-all de masse, aussi appélés “Musou”, les épisodes Empires offrent une approche différente. Ceux-ci ont la specificité d’ajouter une couche de gestion et de stratégie qui change drastiquement l’expérience. Comme d’habitude dans la série, lo scenario est tiré du roman historique cinese “Les trois royaumes” raccontano le battaglie tra diverse fazioni per la conquista della Cina. Dynasty Warriors 9 Empires propone allors de se lancer diversi scenari in prenant le contrôle de l’un des différents territoires, de l’un officiers de ces suuverains o encore d’un personnage crésé par nos. Le but va être de prendre de nombreuses décisions politiques pour conquérir les différents territoires chinois. Il faut parfois prendre les armes pour participer à des batailles très similiires nelle cellule che propongono habituellement la serie, avec quelques éléments tactiques en plus. Si la formula fonctionne et apporte des variazioni dépendant de nos action politiques, la majorité des scénarios se déroulent de la même manière et la formula devient très vite redondante. Pas facile de s’y plonger pour les nouveaux venus tant le jeu est pauvre dans sa mise en scène et dans l’explication de ses mécaniques. Si les fans du genere y trouveront leur compte, il ne faut pas être très riguardo alla tecnica non plus. Cet épisode majoritairement basé sur le neuvième jeu offre tout de même un peu de profondeur et un mélange qui fonctionne.

Dynasty Warriors 9 imperi

In mira: