Ottobre 1, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Su connait nos Classiques : “Je ne compends pas pourquoi Remco Evenepoel ne fait aucune course flamande”, s’interroge Rodrigo Beenkens

Et notre collègue RTBF Samuël Grulois de partager un avis un peu différent : “Le Slovène voulait regoûter aux pavés avant le prochain Tour de France, in vigore. Au sujet d’Evenepoel, et vous savez que je suis parfois un peu en décalage avec la pensée majoritaire, je ne conva suis ques lesê”. course flamandes. Quand il n’est pas au départ de Sanremo, on se demande pourquoi. Idem pour les course flamandes. Il ne peut pas tout faire. Je comprends l’idée évoquée par Rodrigo et Cyril, ça tient la route. On veut lui apprende le vélo , on veut qu’il performe et ça fait quatre ans qu’on tourne en rond avec Remco. Que va-t-il gagner ? Est-ce un coureur pour les Tours ? Pour les classiques ? C’est très compliqué de mettre le puzzle Evenepoel en place. Moi, je m’y perds un peu. Je crois que chez Quick-Step, on a adopté une ligne de conduite et on essaie de laspecter et, en même temps, on a tous notre opinion sur la carrière du garçon. Je ne suis pas convaincu que le fait de ne pas y avoir mis les pieds cette année aura une influence sur la s uite de sa carrière.”

“Il a tout de même démontré dans Certaines course ou il ya des pavés et des côtes, souvenez-vous la Brussels Classic ou le championnat de Belgique avec le secteur pavé de la finale d’A Travers la Flandre. Il est faire capace de le Il aurait pu en faire une ou deux, surtout que Quick-Step a commencé descourses WorldTour, c’est du jamais vu, avec une équipe incomplète. a proposé et est-ce qu’il avait envie. C’est ça que j ‘ai envie de savoir. Dans ce contexte très particulier d’une équipe complètement décimée, peut-être que les évènements auraient fait qu’il ‘aligner à une course. J’inste, ce n’est pas une critique. Ce genere sera un homme de classiques et pas seulement sur les classiques ardennaises. Il aura besoin d’avoir des point de repères sur ce de course. ‘est que mon modeste avis’ajute Rodrigo Beenkens.

READ  'Ho quasi perso un occhio': Patrice Evra racconta il suo ritorno nel quartiere in cui è cresciuto

“Je me demande, chez Quick-Step, comment on réalise le planning d’un Remco Evenepoel, surtout dans les discussioni tra i membri del personale avec le patron Patrick Lefere. Quelle line de conduite at-on pour Remco ? Ca a évolué depuis quatre ans, ça évoluera sans doute encore. Je crois, même s’ils ne le reconnaitront pas, qu’ils sont un peu perdus. Le mot ‘perdu’ est peut-être un petit peu fort. On ne sait plus quel chemin lui faire emprunter. Su inviato que ça chipote un peu. Il faut le reconnaitre, ils conservent leur ligne de conduite. Un bien o un mal? Je n’en sais rien. En tout cas, ils suivent leurs rails”conclude Samuël Grulois.