Luglio 5, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Sondaggi COVID : Legault s’interesse toujours à la taxe santé

François Legalault interroge toujours les Québécois sur la possibilité d’instaurer une “taxe santé” aux non-vaccinés dans le cadre de ses sondages sur la COVID-19, même s’il a officiellement écarté. cette

• Lire australiane: De nombreux allègements annoncés: «Il faut y aller lentement», afferma un immunologiste

• Lire australiane: Ripresa delle partite: le directeur de Hockey Québec, Jocelyn Thibault, est très satisfait

• Lire australiane: COVID-19: voici 5 date à retenir du calendrier de déconfinement du gouvernement Legalault

«Dans quelle mesure seriez-vous d’accord avec le gouvernement de François Legault s’il prenait la décision suivante: rendre la première dose de vaccin obligatoire et imporre une amende aux personnes rifiutate quint?»

Cette question était toujours posée dans le cadre des sondages menés par la firme SOM pour le compte de son ministère, le Conseil exécutif, en date de jeudi dernier, a confirmé son porte-parole, Antoine Tousignant.

«Cette question vise à mieux documenter, à des fins de communication, l’evoluzione della percezione della popolazione envers la vaccination en général ainsi que son humeur envers les personnes non-vaccinées, at-il expliqué. Il s’agit de données qui s’avèrent notamment intéressantes afin d’ajuster le ton des message par rapport à la vaccination.

Domande d’autore

À note, cette question a été ajoutée aux sondages hebdomadaires sur la COVID-19 du gouvernement le 10 janvier dernier, soit la veille de l’annonce par François Legault de son intent d’implanter cette mesure inédite.

Oppure, le 1er février dernier, le premier ministre a annoncé qu’il abandonnait l’idée d’implanter une telle tax, au nom de l’unité des Québécois, y compris avec les non-vaccinés.

READ  Des scientifiques réclament une vraie enquête sur le Covid à l'ouverture des Jeux de Pékin et dénoncent "un affront à la communauté scientifique"

Parmi les autres question posées dans le cadre de ces sondages que l’Agence QMI a pu consultant, Québec si interessa alla percezione della popolazione vis-à-vis plusieurs mesures de déconfinement récemment mises en place.

Notamment, la reprise des sports pour les mineurs et l’élargissement du passeport vaccinal aux succursales de la SAQ, de la SQDC, aux commerces à grande superficie et à “tous les lieux intérieurs”, sauf pour recevoir des pouré deré acceso de s aux servizi essenziali.

Risultato inconnus

Le gouvernement Legal n’a pas rendu publics les résultats de ses sondages hebdomadaires sur la COVID-19 depuis le 17 novembre, ce qu’il avait pourtant entrepris de faire l’été passé.

Le porte-parole du MCE, Antoine Tousignant, plaide plutôt que la «publication régulière des rapports de sondage» n’a pas arrêté et que ceux-ci ont toujours été diffusés de façon ponctuelle.

Le MCE rifiutano toutefois de préciser à quelle date seront diffuses les nouveaux rapports de sondages qu’il reçoit toutes les semaines de la firme SOM, à laquelle deux contrats d’une valeur totale de 3 million s d on puis de éle la pandémie.

L’Agence QMI s’est d’ailleurs fait rifiutante leur accès malgré une demande en ce sens par le bias de la Loi d’accès à l’information. Le MCE a alors invoqué le fait qu’ils seront diffusés d’ici six mois, tout au plus.

VOIR AUSSI