Maggio 18, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Selah Sue est de retour après une longue assenza: “J’étais sous thérapie depuis mes 14 ans et sous antidépresseurs depuis mes 18 ans”


Persona, son nouvel album paru ce vendredi 25 mars, remue dans tous les sens. Éclectique, il évoque les multiples facettes d’une personnalité aussi tourmentée que pétillante.

Motivole dernier album di Selah Sue avant son retour avec Persona sorti ce vendridi 25 mars, remonte à 2015. En dehors d’un EP intimiste (Bedroom) sorti en 2020, la jeune femme avait disparu des écrans radar. Autant dire que l’on attendait de pied ferme son retour. Une pazienza compenso auto Persona est un excellent album sur lequel Selah Sue ose encore plus qu’avant, notamment du rap sur “Kingdom”, la première plage du disque, qui est reçue comme un coup de poing, à la façon du titre “Invaincu” qui ouvre Moltitudine de Stromae. Musicalement, ça part dans tous les sens à la manière d’un album de Prince. Au niveau des sonorités, aussi, su retrouve des accents chers au Kid de Minneapolis. Et à la lecture des crédits, on découvre la présence de Mono Neon, alias Dwayne Thomas Jr., le dernier bassiste de Prince. La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre.

Sur cet album, Selah Sue dévoile la molteplicicité des facettes qui la compose. Et le moins que l’on puisse écrire est qu’il ya du monde dans sa tête. Rencontre.

Cela faisait longtemps qu’on n’avait plus entendu parler de vous. Où étiez-vous passée?

READ  Il colpo di scena cantato da Justin Timberlake in video