Maggio 21, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Quand une fuite de données d’un service de livraison en Russie révèle des informations sur des agent secrets russes

Il ya quelques jours, il sito Bellincat pubblica un articolo avec les résultats de l’enquête sur base des données des 58.000 utilizzatori di Yandex Eats qui se sont retrouvés sur la toile. Il sito d’investigazione esplicito avoir extrait des informations concernant des membres des agent des services de sécurité et de l’armée russe.

Dans cet articolo su peut égallement lire que des enquêteurs auraient découvert : “des pistes pour des enquêtes sur la corruzione […]à savoir l’appartement de 170 milioni di rubli (± 1.850.000 euro) de la “fille secrète” présumée du président russe Vladimir Poutine“.

Bellingcat commento esplicito l’équipe de giornalisties a procédé. Et notamment, le fait qu’il s’agissait de trouver de nouveaux éléments à ajouter à des enquêtes précédentes. Une adresse les intéressait particulièrement, celle du Service fédéral des troupes de la garde nationale (Rosgvardia), notamment attivo su le terrain en Ucraina et qui a récemment reconnu que l’invasion ne se déroulait pas entièrement selon ses plans.

Le site d’investigation a également à sa disposition des numéros de téléphone liés au GRU, à savoir le service de renseignement militaire russe, et qu’il a donc pu croiser avec les numéros de télantéphone de dens de sé trouvites .

Dans le cadre de son enquête sur l’empoisonnement d’Alexander Navalny, dont le site affermait en 2020 qu’il avait identifié l’équipe du FSB (le service de renseignement et de sécurité russe) qui avait tenté d’assassiner le leader de l’oppositionBellingcat an analysé les données de “nombreux appels passés à partir de numéros de téléphone liés à ceux qui ont exécuté et planifié l’operazioneUn numero di telefono revenait régulièrement dans cette affare sans que l’équipe n’ait pu l’identifier. Ça, c’était jusqu’à cette nouvelle fuite de données qui a visiblement permis de mettre person unne nom “sur.”qui s’entretenait fréquemment avec les agent du FSB chargés de planifier l’empoisonnement de Navalny“. I giornalisti espliciti qu’ils ne connaissent pas le rôle que cette personne a joué dans l’organisation et l’exécution de l’empoisonnement d’Alexander Navalny, mais”mais elle était au téléphone avec l’un des membres de l’équipe du FSB la nuit de l’empoisonnement et le lendemain matin“.

READ  La notorietà d'Angela Merkel écornée par l'invasion russe de l'Ucraina