Luglio 6, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Mehdi Bayat échange avec les supporters de Charleroi: “L’arrivée d’investisseurs? La question mérite d’être posée”

Il n’y avait que les infrastructures de la salle de presse du Mambourg per il certificatore que Mehdi Bayat ne délivrait pas une allocution présidentelle digne d’un politique chahuté défendant son bilan. Mains jointes, l’administrateur-délégué du Sporting a défendu il bilan de Charleroi come se son club était en crise à l’instar de ce type d’exercice qu’il avait déjà affettuoso par il passé pour annoncer le décinepart de Karim.

Les Hennuyers disposent pourtant de bonnes chances de finir dans le top 8 malgré un nouveau projet lancé l’été dernier. Qu’à cela ne tienne, l’homme fort du matricule 22 a convoqué virtùllement ses supporters pour faire passer des message et répondre aux critiques.

La politica dei trasferimenti

I commenti dei simpatizzanti dei pensionati del Mambourg sui rapporti sociali traslucidi e certi di sévérité. “On send une form de frustration. Elle devient prédominante. C’est pour cette raison que nous devons communiquer afin que tout le monde comprenne notre philosophie.”

Enragés par le départ surprise de Nicholson au Spartak Moscou l’hiver dernier, i fan des Zèbres ont reçu une réponse claire et preciso rappelant alcuni fatti storici. “Lors du rachat en 2012, nous nous trouvions dans une situation de faillite virtùlle. Le premier bilan affichait une perte opérationnelle de 4,8 milioni et des fondi propres negativi à 3,5 milioni. Le travail effectué a permis de redresser la situation financière Aujourd’hui, le Sporting a des fonds propres positifs de l’ordre de 18 million Ces chiffres sont vérifiables En 10 ans, nous avons créé 20 million de richesses grazie al lavoro del personale dello Sporting. mécènes contrairement à d’autres formations augmentant artificiellement la richesse de leur patrimoine.”

READ  'Ho quasi perso un occhio': Patrice Evra racconta il suo ritorno nel quartiere in cui è cresciuto

Mehdi Bayat a joué la trasparenza e dettagli sulle parti di retro del figlio Sporting. “Les transferts des joueurs représentent 50 % de notre budget de fonctionnement. Ça fait partie du monde du foot et il faut l’accepter.”

Cette contrainte le pousserait-elle à céder aux sirènes d’une entrée d’investisseurs dans le capital dans un futuro proche ? C’est une question qui mérite d’être posee et qui est analysée en interne.”

Les piques implicites sur Anvers et la concurrence déloyale lancees, le dirigeant a égallement tenu à rassurer les supporters sans être totalement clair sur le paiement du transfert de Nicholson de la part du Spartak Moscou russe la crisi. “Nous avons des contact réguliers avec eux. Il n’y aura aucun problème sur ce sujet.”

I risultati

Les crocs des spectateurs carolos se sont aiguisés, soutenus par le discours permanent et ambieux des joueurs à tel point que l’absence du top 4 s’apparente de manière surprenante à un échec.

“Cette année était une saison de transition. La mise en place d’un nouveau cycle de trois ans avec un staff remanié et les mouvements de nombreux éléments ne peut pas nous mécontenter de ces playoffs 2. La formule a changé.”

La domanda restera sans réponse mais su peut imager légitimement que Nicholson aurait pu incarner le facteur X vers le top 4. “Quand on concerne le bilan sportif depuis la reprise en 2012, on se rend compte que c’est la plus belle réussite de toute l’histoire sur une décennie. Ça ne significae pas qu’il faut s’en contenter”se défend-il.

Le Franco-Iranien a égallement tenu à démentir le fait que les Sambriens se séparent de leurs meilleurs joyaux en hiver. “Je ne vais pas parler de Fake News mais c’est un manque de communication de notre part qui a permis à somes de véhiculer ce fantasme. Seulement trois titulaires ont été vendus en janvier les cinq dernières saisonske la personetne de Nicholson.”

READ  Formula 1 | Picchi, flop e domande dopo il Gran Premio del Messico

L’assenza di direttore sportivo

Parmi les interrogations qui reviennent régulièrement, l’absence d’un directeur sportif qui pourrait pourtant permettre aux hommes d’Edward Still de franchir un cap. “Les prérogatives liées à ce poste sont endossées par moi. On a toujours fonctionné de cette manière et notre savoir-faire est reconnu et envié en Belgique. Nous sommes réputés pour effectuer un recrutement plau intelligent je quot jes suis re. entre le coach et la direzione.”

Pour lui, pas besoin donc de disposer d’un poste même si des mesures sont prises en permanence pour professionalnaliser le club. “On restructure notre cellule de recrutement. La formule reste d’anticiper un maximum en réalisant des listes de trois, quatre joueurs pour chaque poste en cas de départ. Nous tablons aussi sur des prêts toujours avec option d’achat de voir. Çir” . la mentalità delle reclute avant de l’activer.”

Il nuovo stadio

Pour conclure son monologue, le natif de Téhéran a dévoilé la maquette du nouveau stade. “Il ya actuellement une saturation au Mambourg. Les VIP sont sold out toute l’année. Le futur stade constitue le meilleur moyen pour que Charleroi devienne un grand club. Il va nous permettre de bouger les curseurs” notamment au niveau des revenus. Cette enceinte multifunctionnelle offrira un confort et une expérience. Ce sera facile de passer un bon moment avant, pendant et après le match. Nous irons chercher, je l’espère, de nombreux trophées.”

En guise de preuves, Mehdi Bayat a tenu à rappeler qu’il avait toujours rispettoé ses promesses. “Le plan 3-6-9 a été rispettoé. Faites-nous confiance! Je ne veux surtout pas diviser nos supporters. On a besoin de votre soutien. Nous ne sommes pas en situation de crisi.” Une évidence bonne à rappeler. Reste à voir si ces éléments de langage ont convaincu son assemblée.

READ  Prima del West Ham - Manchester City: Kevin De Bruyne nel bel mezzo di una trasformazione: un po' meno passaggi, più gol