Maggio 20, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

les animaux ont-ils des emozioni et des sentimenti comparabili aux nôtres?

Cela vous interressera aussi


[EN VIDÉO] Intelligence animale : l’éléphant aurait conscience de son corps
Un éléphant d’Asie a réussi brillamment un test d’intelligence auquel échoue un enfant de deux ans : on ne peut pas tirer un tapis si on est dessus. Réalisée par l’association Think Elephants International, l’expérience montre que l’éléphant a conscience de son propre corps, come le montre égallement le test du miroir. Une capacité rare dans le monde animal.

Saviez-vous qu’une émotion, ce n’est pas la même ha scelto qu’un sentimento ? C’est ce que nous disent les scientifiques. La gioia, la tristesse, la colère, la peur, ce sont des emozioni. Des reazioni fisiologiche istantanee, brevi e irraisonnées à una situazione. Nota di Dan cerveau, tout se passe au niveau de l’amigdale. C’est ce petit élément cache dans notre cerveau limbico — la partie de notre cerveau la plus ancienne, le siège de nos émotions — qui ordonne la libération d’ormoni en réponse à uno stimolo. Puis, c’est notre corps qui se met en movimento. Face à une araignée, par esempio, il recule ou il crie.

Les sentiments, eux, sont propres à chacun d’entre nous. Ils se construisent sur la base de nos représentations mentales. Ils peuvent durer dans le temps. Et ils corrispondente surtout à un processus complexe qui se joue dans le corteccia. La materia adornare. Cette région du cerveau dans laquelle se jouent des fonctions racconta que la mémoire, le raisonnement, le langage ou la conscience. C’est donc à ce niveau que la colèrequi est bien une emozione, si elle est réprimée, peut se transformer en haine, qui est un sentimental.

READ  Lavaur. Course pour la santé dentaire avec Pierre-Fabre

Mais alors, les animaux sont-ils capaci di provare i sentimenti? C’est la grande domanda qui fait dibattito alla scoperta della comunità scientifica. Il faut dire que, pendant plus de quarante ans, les chercheurs se sont d’abord disputés sur la question des emotions. Aujourd’hui, les éthologues rappellent que l’émotion comporte trois composantes. Elle a d’abord une composante physiologique qui détermine la façon dont le corps réagit à un stimulus. Puis, il ya la composante comportementale qui permet d’exprimer ses emotions. Enfin, reste une composante cognitive qui fait faire un sure choix. C’est sur cette base que les chercheurs montrent que de nombreuses espèces animalis vivent des emotions. Des mesures physiologiques — come la frequenza cardiaca — o des osservazioni de comportements — position des oreilles o posture de la queue — peuvent renseigner les scientifiques sur ce point. Il est prouvé, par esempio, que les éléphants ressentent la tristesse lorsqu’ils sont confrontés à la perte de l’un d’entre eux. Les chiens ressentent eux de la joie lorsque leur humain rentre après une journée de travail.

La conscience de soi et des autres au cœur du problème

Concernant les sentimenti, les choices se compliquent. Car, par définition, ils sont un peu l’interprétation soggettive des émotions. Ils naissent du fait que nous sommes capaci d’identifier les cause et les effets des emozioni. Pour les chercheurs qui étudient l’humain, il ya la possibilité de poser des question — avec tout de même le risque de n’obtenir que des réponses socialement Acceptables ou simplement erronées, car il n’est pas touemjourment de biê enî sess propres sentimenti. Mais les animaux, eux, ne sont pas capacis de répondre.

READ  BELLUS Health annuncia il lancio di un'offerta pubblica di azioni ordinarie in Canada e negli Stati Uniti

Et si le secret des sentiments résidait finalement d’abord dans la capacité à prendre coscienza de soi? Peut-être un peu plus encore dans la capacité à prendre le point de vue d’un autre ? C’est l’hypothèse soutenue par certes éthologues. O il est des animaux qui sont désormais connus pour avoir conscience de leur propre corps. Connus aussi pour copyer et interpret les emotions des autres, pour partager leurs desirs et même, pour comprendre ce que les autres croient. Oui oui, vous avez bien lu. L’esperienza a été menée sur des i nonni cantano, nos proches cugini, certes, mais elle a été concluante. Ils se sont montréscapables de compendre même des Croyances fausses. Celle d’un humain qui cherche un objet au dernier endroit ou il l’a vu. Alors même que les singes ont été les témoins du déplacement de l’objet en question.

Pour savoir si et comment les animaux interpreta soggettivament leurs émotions en sentiments, les chercheurs devront encore mener d’autres études. Des études multiméthodes qui pourront combinatore osservazioni comportementales et cognitives, et données neurophysiologiques et hormonales, par esempio. En attendant, les éthologues suggèrent de supr que les animaux sont bien doués de sentimenti, jusqu’à preuve du contraire. Ne serait-ce que pour être en mesure de mieux répondre à leurs besoins. Une suggerimento… pass si bête !

Interessato par ce vous venez de lire ?