Dicembre 7, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Le débriefing du Grand Prix d’Arabie Saoudite : “Je préfère ce spectacle à celui des course soporifiques sur des circuits aeptisés”

Quatrième sur la griglia di partenza, Max Verstappen a réussi la course parfaite à Jeddah pour remporter le Grand Prix d’Arabie Saoudite au terme d’une superbe bagarre avec Charles Leclerc. Le Champion du Monde a devancé les due Ferrari e la Red Bull de son coéquipier Sergio Perezparti en pole position, pour renouer avec la victoire après son abandon à Bahreïn.

“C’était un duel incroyable entre deux écuries au sommet de leur art, un débriefé, à chaud, Gaëtan Vigneron après le Grand Prix. Une bagarre incroyable entre deux pilotes extraordinaires, de la même génération cette fois, qui se battent depuis l’époque du karting à la limit de la limit, mais avec rispetto et sportivité. Mercedes n’est pas là, mais je ne peux pas immaginar qu’ils ne reviennent pas, ce qui donnerait encore un peu plus d’éclat à une saison palpitante. Jeddah est un circuito Dangereux, oui, mais quel magnifique spettacolo de les voir flirter avec les murs, de chercher la limite… C’est pour ça qu’on les ammira, ce sont les meilleurs pilotes du monde, avec les voitures les plus rapides, les plus technologiques, au sommet du sport automobile. A eux de gérer! Je préfère ce spettacolo à celui parfois offerto – o non – sur des circuits aseptisés qui donnent des course soporifiques. Enfin, faut-il venire dans des pays comme l’Arabie Saoudite ? C’est un débat qu’on n’approfondira pas. Stefano Domenicali, le patron de la F1, disait qu’en venant ici, “on aidait à aller dans la bonne direction, à ouvrir un peu”. Peut-être, sans doute, même s’il ya des Chooses qui sont évidemment totalement inaccettabile. Ferait-on plus avancer les Chooses en ne venant pas ? Peut-être, peut-être pas.”