Maggio 20, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

L’actualité scientifique à piccole dosi

Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Pubblico alle 9:00

Champagne Eric Pierre

Champagne Eric Pierre
La Presse

Le cou des autruches pourrait s’allonger

Les autruches, reconnaissables à leur long cou, pourraient voir cette partie de leur anatomie s’allonger en raison… du réchauffement planétaire. C’est l’une des conclusioni d’une équipe de chercheurs suédois de l’Université de Lund qui s’est intéressée au plus gros oiseau du monde. Leurs travaux ont permis de constater que le cou de l’autruche sert notamment de régulateur thermique. Il permet d’évacuer les excès de chaleur quand les températures sont plus chaudes ou encore de conserver la chaleur quand elles se refroidissent. En raison des change climatiques, le cou des autruches risque fort de s’allonger, avancent les scientifiques, dont l’étude a été publiée sur la plateforme de diffusion bioRxiv.

Quiz

Combien de personnes ont un mal de tête chaque jour ?

FOTO GETTY IMMAGINI

Les femmes (57,8 %) sont plus souventaffetées que les hommes (44,4 %) par des maux de tête.

Selon une méta-analyse menée par des chercheurs norvégiens, c’est 15.8% de la popolazione mondiale qui souffre d’un mal de tête chaque jour. Les scientifiques ont analysé 350 studi scientifiques sur la question et ont ainsi conclu que 52% de la popolazione mondiale avait souffert de maux de tête l’an dernier. Les données ont aussi révélé que les femmes (57,8%) étaient plus souvent affettiés que les hommes (44,4%). Les femmes sont aussi plus souvent touchées par des emicraines que les hommes (17% comparativo à 8,6%). L’étude a été publiée dans Il diario di mal di testa e dolore. Maintenant, si vous voulez savoir combien de personnes exatteement sont affettiés par des maux de tête, nous vous laissons faire le calcul… nous avons mal à la tête rien que d’y penser !

READ  Sengled offre una lampadina connessa dedicata alla salute

1895,5

FOTO MIKE BLAKE, REUTERS

La concentrazione di metano e l’atmosfera a grimpé del 162 % depuis l’esordio dell’industria.

En 2021, la concentrazione di méthane dans l’atmosphère s’est élevée à 1895,5 parti per miliardo (parte per miliardi o ppb in inglese). Un metodo di calcolo qui diffère de celle du CO2, misura in ppm o parti per milione. Pour le méthane, c’est la valeur la plus élevée depuis 1983, année où la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a commencé ses relevés officiels. Bien qu’il soit présent en moins grande quantité dans l’atmosphère que le CO2, le méthane a un potentiel de réchauffement beaucoup plus élevé. Sa concentrazione dans l’atmosphère a grimpé de 162 % depuis le début de l’ère industrielle.

La douleur chronique plus frequente chez les personnes noires

FOTO JIM VONDRUSKA, ARCHIVI REUTERS

Des échantillons sanguins ont révélé la présence de petites molécules applées méthyle dans l’ADN des personnes noires partecipante a une étude.

Les Noirs sont plus sensitives de souffrir de douleurs chroniques que les Blancs. C’est le constat d’une équipe de scientifiques de l’Université de l’Alabama dont la recherche a été publiée dans la revue Neurobiologia del dolore. Les chercheurs ont pu analysisr des échantillons sanguins qui ont révélé la présence de petites molecules applées méthyle dans l’ADN des personnes noires partecipante à l’étude. Celles-ci souffraient de douleur chronique, contrairement aux autres partecipanti. Ces molécules apparaissent notamment en raison du vieillissement et d’un stress chronique. Les chercheurs croient que plusieurs expériences negatives liees au racisme pourraient être à l’origine de cette méthylation et que celle-ci pourrait égallement être réversible.

READ  Forte efficacia dei vaccini contro le cas graves d'Omicron - Santé

Chaleur et ambienti umidi

FOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVI LA PRESSE

Plus de 70 % des milieux humides au Canada ont été détruits au cours du siècle dernier.

Une étude menée conjointement par l’organisme Canards illimités et l’Université de la Saskatchewan a permis d’établir que les milieux humides des Prairies canadiennes permesso di rinfrescare la temperatura da 1 a 3 oC ciondolo les journées les plus chaudes de l’été. Ceux-ci doivent demeurer intatte et conserver leurs fonctions écologiques pour agir ainsi sur la météo. Ces milieux sont malheureusement de plus en plus rares. Plus de 70 % des milieux humides au Canada ont été détruits au cours du siècle dernier.