Agosto 7, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

La fusée qui ira sur la Lune è costruita per la Cina, passando per SpaceX. Commenta l’erreur a été commise

Une fusée atteindra bel et bien la surface lunaire le 4 mars, mais contrairement à ce qui a été rapporté, elle n’a pas été construite par la société d’Elon Musk mais par Pekin, affermant des, cités paris Il guardiano.

Selon eux, l’erreur sur l’identité de la fusée qui a touché la surface lunaire met en évidence les hardés de la localization dans l’espace lointain. Ils auraient mal interprété les secrets du ciel nocturne.

Initialement, les expert affermaaient que la fusée Falcon 9, lancée en février 2015, toucherait la lune le 4 mars. Désormais, la fusée qui le fera a été identifiée comme étant la 2014-065B, il booster de Chang’e 5-T1, lance en 2014 dans le cadre du program d’exploration lunaire de l’agence spaziale cinese.

L’annonce surprise a été faite par l’astronomo Bill Gray, qui a été le premier à identifier le futur impact, et qui a admis son erreur le week-end dernier.

«Cette (honnête erreur) ne fait que souligner le problème du manque de suivi appropriato de ces objets de l’espace profond», un tweeté l’astronomo Jonathan McDowell.

« L’objet avait à peu près la luminosité à laquelle nous nous attendions, il est apparu au moment prévu et se déplaçait sur une orbite raisonnable », at-il écrit dans le post.

Mi raccomando aussi:

Le miliardi americane di Jared Isaacman un annonce trois nouvelles missions privées in collaborazione con SpaceX.

Space X va perdre près de 40 satelliti lancia dans l’espace en raison d’une tempête solaire