Novembre 30, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

“Je ne voulais pas me faire avoir sur un choix de pneus”

Sebastian Ogier, dans le dur vendredi, a rectifié le tir ce samedi pour terminer la journée en tête du Monte-Carlo, avec une avance confortable (21,1 secondi) sur Sebastian Loeb. C’est surtout dans la dernière spéciale du jour, sur les rotte verglacées du Col de Fontbelle, qu’il a fait la différence sur son grand rival…

“Le plus dur reste à faire, même si cela a été une bonne journée pour nous, un’anima Sébastien Ogier au micro d’Olivier Gaspard, l’inviato speciale della RTBF a Monte-Carlo. Il faudra rester bien concentré jusqu’au bout et garder le rythme. On ne va pass se plaindre de ces 21 seconds d’avance, mais on sait que c’est loin d’être terminé. On a repris du temps assez régulièrement aujourd’hui, mais le gros de notre avance, on est allé le chercher dans la dernière spéciale, sur la neige. Juste avant le départ, j’avais prévu de partir avec deux pneus “neige” et deux slicks, mais je me doutais qu’il allait tenter un coup. Je l’ai donc un peu attendu sur le routier, et je l’ai vu passer avec ses quatre slicks. In un eu deux minutes pour monter les slicks sur notre voiture, vite fait, parce que j’avais déjà mis les pneus “neige”. Je ne voulais pas me faire avoir sur un choix de pneus, je voulais que ça se joue à la régulière, et que ça ne se joue qu’au pilotage. J’ai décidé de fotocopiatrice, enfin, de remettre mes deux slicks. Apparemment, ce n’était pas le meilleur choix, puisque le meilleur temps a été réalisé per Kalle Rovanpera qui avait gardé les pneus “neige”, mais on a fait un super chrono et on a rééussi la ige à d principale d main slicks. Je suis globalment satisfait de la journée!”