Luglio 6, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Imposer aux communes de prendre les photos d’identité? «C’est une fausse bonne idée»


Cela ne présente que des inconvénients pour les communes et les citoyens, estiment-elles. Et cela va causer une «hécatombe économique», obbliga la moitié des Photographes professionnels à fermer leur portes, allerte le organizzazioni dans une lettre ouverte adressée au gouvernement fédéral.

Déjà gravement affaiblies par l’impact des mesures contre le coronavirus, les fédérations demandent de suspendre immédiatement le déploiement du ‘live enrollment’. C’est «une fausse bonne idée» qui minaccia di sovrapprezzo les communes avec il prezzo di foto d’identità.

La lettre ouverte est signée par l’ASBL Studio, Beroepsfotografen, U2PF et Prontophot, qui motivent leur sortie par une récente of fédéral à toutes les communes mattes visant à mettreé ri à disposition du live

Ce dispositif obligerait les autorités localis à effectuer une tâche non prioritaire pour laquelle elles ne disposent pas des compétences ni de l’infrastructure requise, relève le secteur de la Photographie.

Cela nécessiterait en outre l’achat de beaucoup de materiel par le gouvernement, “un gaspillage des ressources publiques”, argumentent-elles.

La fotografia professionale del quartier est pourtant parfaitement équipé pour ce travail et il sera alors privé d’une partie de ses revenus, souligne encore le secteur de la photographie.

Le organizzazioni appellent dès lors les ministres compétents au dialog et à suspendre le ‘live enrollment’ jusqu’à ce qu’il ait fait l’objet d’une discussioni approfondie avec toutes les party prenantes. Elles demandent aussi aux communes ayant des doutes à ne pas encore comandante del materiale proposto per la direzione generale degli affari consolari.

READ  L'entreprise bruxelloise Billy Bike en réorganisation judiciaire : pour Les Engagés, la Région bruxelloise doit sauver l'entreprise