Agosto 7, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

il Cremlino conferma il debutto di un retrait militaire planifié

Le Kremlin a confirmé mardi le début d’un retrait des force russes stationnées près des frontières de l’Ucraina, évoquant un “processus normal” et dénonçant “l’hystérie” occidentale sur une supposée par Moise invasion imminente de sco payu ce.

Nous avons toujours dit qu’après l’achèvement des exercices, (…) les troupes retourneront dans leurs garnisons d’origine. C’est ce qui se passe là, c’est le processus habituel‘, un déclaré aux giornalisti le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Les unités des districts militairesqui ont achevé leurs tâches Beginront à retourner vers leurs garnisons aujourd’hui

Des force russes déployées depuis des semaines près de la frontière ukrainienne ont commencé à retourner dans leurs garnisons, annonçait ce matin le ministère de la Défense, alors que les Occidentaux craopminente une craignaiente.

Les unités des districts militaires du sud et de l’Ouest qui ont achevé leurs tâches, ont déjà commencé à procéder au chargement sur les moyens de transports ferroviarie et routiers et beginront à ‘returijner garnis’“, an annoncé le porte-parole du ministère, Igor Konachenkov, cité par les agences de presse russes.

Premier signe de recul

Cette annonce est le premier signe d’un recul de Moscou dans la crisi avec les Occidentaux qui dure depuis fin 2021.

La Russia avait massé depuis décembre plus de 100.000 soldats aux frontières de l’Ucraina, faisant crindre à Kiev une invasion imminente de ce pays.

Moscou a toujours démenti toute velléité guerrière mais réclamait des garanties pour sa sécurité, telles que la promesse que l’Ucraina n’intègrera jamais l’Otan, ce que les Occidentaux ont.refusé de fair

READ  Maroc: le petit Rayan, coincé dans un puits depuis mardi, est mort