Maggio 16, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Frédéric Amorison : “Biniam Girmay avait demandé à participer à Gand – Wevelgem pour prendre de l’expérience”

Binam Girmay s’est imposé sur la 84e edition de Gand-Wevelgem (WorldTour) ce dimanche et a offert unae victoire historique à Intermarché-Wanty Gobert. Frederic Amorisonancien coureur professionnel qui fait partie du staff élargi des Directeurs Sportifs au sein de l’équipe belge, est revenu sur l’incroyable performance de l’Erythréen.

C’est une journée historique !”, a confié Amorison à notre micro, “Biniam est quelqu’un de génial. Il avait déjà réalisé une grande prestazione avec une 5e place sur sa première course flandrienne de sa carrière, vendredi à l’E3. Il ne devait pas rouler aujourd’hui. Mais vendridi soir, il a dit au manager sportif qu’il avait pris énormément de plaisir et il a demandé s’il n’y avait pas moyen de rouler à Gand – Wevelgem. Mais juste pour apprendre, pour prendre de l’expérience! Il ya sei mois c’était un inconnu. On a eu le nez fin en allant le chercher. Depuis 48h, il a vraiment explosé aux yeux du grand public. Ce matin, au départ à Ypres, c’est le seul coureur qui a été incroyablement applaudi par le public lors de la presentation des équipes“.

Il est appélé à réaliser de grandes performance dans les années à venir

À 21 anni, Biniam Girmay a l’avenir devant lui. Un avenir qui s’annonce radieux : “Il lui faudra de la chance, mais je crois, sur ses qualités intrinsèques et a science du vélo, qu’il est appélé à réaliser de grandes performance dans les années à venir. Ce qu’il est arrivé à faire aujourd’hui sans connaître le parcours, c’est déjà incroyable“.

READ  Il commovente addio davanti alla telecamera di Terry Luthers

Arrivé il ya moins d’un an au sein de l’équipe belge, Girmay a désormais passé un cap: “Il s’est super bien intégré. C’est loin d’être un fanfaron mais il est toujours là pour rigoler. On sait qu’on doit travailler différemment avec lui. Sur Paris – Nizza, l’équipe avait beaucoup d’ambitions et lui était très relax. Il doit encore apprendre cette culture de la gagne. Mais avec ses récentes performance, il va prendre confiance“.

Je pense qu’il va continue avec Wanty pendant plusieurs années avec un contrat revalorisé

Des performance qui ne devraient pass laisser des formations plus “huppées” indifférentes. “Avant de venire chez Intermarché-Wanty Gobert, d’autres équipes étaient intéressées. Il a discuté avec Quick-Step, UAE,… Et après avoir discuté avec cinq ou six équipes, il a dit qu’il voulait rouler dans une équipe belge et être un leader, sans avoir trop de pression. Je pense qu’il va continuer avec nous pendant plusieurs années avec un contrat revalorisé“, un conclu Frederic Amorison.