Luglio 6, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

En larmes, Nabilla Benattia se confie sur sa deuxième grossesse: “C’est quelque ha scelto que j’ai beaucoup caché parce que j’ai honte”

© Capture d’écran Instagram @nabilla

Nabilla Benattia è apparue en larmes sur son compte Snapchat ce mercredi 16 mars. A 30 anni, la mannequin est enceinte de son deuxième enfant et se dit impaziente de le rencontrer. Pourtant, il arrive des moment pendant la grossesse, où la femme peut être price de panique. C’est un peu ce qui s’est passé ce mercredi. Nabilla a confié avoir très peur et ne pass se sentir à la hauteur pour accueillir ce nouveau-né…

Ce n’est plus un secret pour personne, Nabilla Benattia, 30 anni, attend son deuxième enfant. D’ici quelques mois, le nouveau-né viendra en effet rejoindre l’heureuse petite famille. Mais en attendant, la mannequin se confie, se filme et raconte son quotidien. Même si Nabilla se dit très impaziente à l’idée de rencontrer son futur bébé, il lui arrive aussi d’être price de panique.

Mercredi 16 marzo, la trentina è apparue en larmes sur son compte Snapchat. Elle a fait quelques révélations sur cette seconde grossesse : “Je me dis que ça va aller, mais j’ai quand même vraiment peur. C’est quelque ha scelto que j’ai beaucoup caché, parce que j’ai honte de dire que j’ai peur. La vérité c’est que ” j’ai trop peur. Je ne sais pas comment je vais faire”at-elle livré à sa communauté.

La maman de Milann dit ne pass se sentir légitime à l’idée d’avoir ce deuxième enfant, pour la simple et bonne raison qu’elle a toujours l’impression d’être une enfant elle-même. “Je me transforme en maman de deux enfants. Ce n’était pas prévu et dans ma tête, j’ai l’impression d’être encore une enfant. J’essaie de faire l’adulte, mais en vrai je ne le suis ” pas du tout. J’ai un gros côté enfant en moi qui n’est pas encore parti et donc je flippe”raconte-t-elle.

READ  Il ministero della Salute ha seguito Mademoiselle Luna, che soffre di cancro al seno, dal suo chirurgo: “Non ho mai avuto paura della morte” (video)

En ce qui concerne sa relationship avec son fils de 2 ans, la mannequin confie ne pas toujours avoir facile avec le jeune Milann. “Je pense que je suis trop sensible avec mon filsat-elle avoué. Je n’arrive pas à être dure. Quand je lui dis non je souffre et quand je le vois pleurer, je ne le montre pas mais je souffre de l’intérieur. Je me dis que déjà ce n’est pas facile tous les jours avec mon fils, alors là…”

Quoi qu’il en soit et malgré les doutes et inquiétudes, la petite famille s’agrandira prochainement.