Maggio 16, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Covid : Omicron, BA.2, taux d’incidence et hospitalisations… où en est l’épidémie en France ?

Alors qu’une nouvelle partie de la France est en congés ce vendridi 22 aprile, les déplacements et les contact se multiplient et si le nombre de cas baisse, le Covid continue de circuler à un niveau élevé. Su fatto le point sur les derniers chiffres comunicati di Santé publique France.

Bonne nouvelle, le taux d’incidence baisse. Moins bonne, il se situe toujours à un niveau très élevé avec 1 208 case pour 100 000 abitanti in moyenne sur l’ensemble de la Franceindique Santé publique frace (SPF) dans son dernier bulletin épidémiologique, publié ce jeudi 21 avril.

Si la courbe prend enfin une direction incoraggiante, avec en moyenne 90 492 casi positifs au Covid19 chaque jour, en baisse de 32% par rapport à la semaine dernière, come l’indigeno CovidTrackerSanté Publique France alerte encore “un taux d’incidence qui reste très élevé”.

Dans quelles régions le virus est le plus actif ?

Le taux d’incidence s’est stability en métropole, mais toutes les régions affichent encore un taux d’incidence supérieur à 1 000 cas pour 100 000 abitanti.

Les trois régions dans lesquelles il reste le plus élevé sont en revanche la Corsica (1 565 cas pour 100 000 abitanti, -14%), la Borgogna-Franca Contea e la Normandia (1 306, -23%).

Taux de playback en baisse

Si au cours de la semaine, ce taux d’incidence semble avoir chuté de façon spectaculaire, il faut lire la courbe avec prudence. En effet, come l’indique Nicolas Berrod, giornalista specializzato in questioni legate al Covid pour le Parisien sur son compte Twitter, le lundi de Pâques se répercute sur les données.

Le retour de “l’effet jour férié” :

• Le taux d’incidence chute artificiellement, car il prend en compte pour la première fois le lundi de Pâques (avec très peu de test)

• En appliquant la correction (courbe rouge), on est sur une baisse de 18% en une semaine

1/3 #Covid pic.twitter.com/88txtljtTu

— Nicolas Berrod (@nicolasberrod) 21 aprile 2022

Il numero di riproduzione del virus è lui aussi en baisse et s’établit désormais a 0,90. Ce taux corrisponde au nombre de personnes contaminées par 1 malade. S’il se situe en dessous de 1, c’est que l’épidémie recule.

READ  Età di inizio, salute, disoccupazione, ecc. Disuguaglianza nella pensione di professione

Taux d’incidence en baisse chez les moins de 60 ans

Concernant le taux d’incidence par tranche d’âge, Santé publique France remarque une “tendance à la stabilization chez les 60 ans et plus”. C’est cette tranche d’âge qui est considérée comme étant la plus à osé. En revanche, chez les moins de 20 ans, su osserva une “forte baisse des indicaurs virologiques”.

Le taux d’incidence baisse dans toutes les tranches d’âge u2935ufe0f #Covid19

0-9 anni : -29% sur une semaine
10-19 anni : -36%
20-29 anni: -13%
30-39 anni : -14%
40-49 anni : -17%
50-59 e : -11%
60-69 anni: -2%
70-79 anni : -1%
80-89 e : -1%
90 anni e più : -2%

1/5 pic.twitter.com/3h5C505t0h

— Nicolas Berrod (@nicolasberrod) 20 aprile 2022

Bonne nouvelle pour les genitori, “chez les enfants d’âge scolaire, les taux d’incidence et de dépistage étaient en baisse dans toutes les tranches d’âge“, indique également SPF.

Les hospitalizations elles aussi sont en baisse, mais les données devront être confirmées. Actuellement, 8 348 personnes atteintes du Covisd sont en moyenne ammette chaque jour à l’hôpital et 817 en service de soins critiche.

BA.1, BA.2 e XD

Riguardo alle varianti, Omicron semble avoir complètement pris le pas sur les autres shapes du Covid puisque Santé publique France souligne une “circolazione quasi esclusiva” de ce variant. BA.2 d’ailleurs “représentait 99 % des séquences” au 4 avril.

La progressione di BA.2 au détriment de BA.1 è osservata nell’ensemble du territoire métropolitain et dans les DROM“, note le communiqué qui ajoute que les deux nouveaux sous-lignages d’Omicron, définis récemment, BA.4 et BA.5 “circulent majoritairement en Afrique du Sud, et si peu de données sont actuellement dispontoire cetere, la ter situation ne semble pas preoccupante”.

READ  Santé : Torrent Et JB Chemicals En Course Finale Pour Acquérir Curatio Healthcare

Riguarda la variante XD, qui était en cours d’investigation, il “représente moins de 0.1% des séquences interprétables”.