Novembre 30, 2022

Laredazione.eu

Trova tutti gli ultimi articoli e guarda programmi TV, servizi e podcast relativi all'Italia

Coronavirus: Johnson & Johnson a temporairement sospendu la production de son vaccin

Senza aver confermato le informazioni più dettagliate, Johnson & Johnson ha un’anima in “milioni di dosi” in azioni.

Tempi di lezione: 2 min

Johnson & Johnson a temporairement sospendu la production de son vaccin contre le covid dans la seule usine qui fabrique actuellement des lot commercialsables, aux Pays-Bas, affermate mardi le New York Times, le laboratoire assurant que cela n’affecte pas ses livraisons.

Selon le quotidien américain, l’usine située à Leiden a cessé de produire le vaccin à la fin de l’année dernière pour fabriquer à la place un vaccin expérimental contro un autre virus.

La production du vaccin anti-Covid-19 devrait y reprendre «après une pause de quelques mois», ajoute le New York Times en citant des personnes au courant de la décision.

Senza aver confermato le informazioni più dettagliate, Johnson & Johnson ha un’anima in “milioni di dosi” in azioni.

Au prix coûtant

Il gruppo «continue de remplir toutes ses obblighi à l’égard du système Covax (qui approvisionne les pays pauvres en vaccins anti-Covid-19, NDLR) et de l’Union africaine», aussi indiqué l’entreprise dans un message transmis à l’AFP.

Johnson & Johnson, qui écoule le produit au prix coûtant depuis the début de la pandémie, en distribue bien moins que Pfizer o Modern.

Le laboratoire s’attend par exemple à en vendre entre 3 et 3,5 miliardi di dollari cette année, quand Pfizer espère tirer de son propre produit 32 miliardi di dollari de revenus.

Mais les conditions d’administration du vaccin de Johnson & Johnson, qui peut se donner en dose unique et ne necessita pas des températures trop froids, le rendent particulièrement attrattivo da certi pays en développement.

Dans son message, Johnson & Johnson souligne avoir augmenté les capacités de son usine de Leiden en 2021 et affermate que le site «continue de jouer un rôle dans la fabrication du vaccin en 2022».

D’autres usines ont été retenues pour produire le vaccin, mais ne sont pas encore opérationnelles ou n’ont pas reçu le feu vert des autorités, affermare il New York Times en évoquant notamment l’usine à Balti-unquiant s a fait face à dei problemi di qualità.

L’impresa afferma qu’elle continue à livrer en ingrédients actifs des sites mettant en bouteille et emballant le vaccin, and compris à Aspen, un partenaire en Afrique du Sud.

Selon le New York Times, qui citare una fonte proche du dossier, l’interruzione temporanea della produzione a Leiden pourrait toutefois réduire la produzione di vaccini Johnson & Johnson “de quelques centaines de millioni di dosi”.

READ  Contro Omicron, SNCF rimuove TGV e Intercités